Contactez-nous
Ce Dimanche 24 Juin 2018 de 17h00 à 19h00En direct : posez vos questions au Rav Chimon BEN-TOV, fils du "Tsadik haMézouzot"

21 Février 2018 - 6 Adar 5778

Zmanim Paris

Aube - Alot haCha'har06:15
Début mise des Téfilines et Chéma06:46
Lever du soleil - Nets ha'Hama07:48
Fin du 1er Zman du Chéma (Maguen Avraham)09:39
Fin du 2ème Zman du Chéma (Gaon de Vilna)10:26
Fin 1er Zman de la Téfila10:47
Fin 2ème Zman de la Téfila11:19
Mi-journée - 'Hatsot13:04
Min'ha Guédola13:34
Min'ha Kétana16:10
Plag Hamin'ha17:16
Coucher du soleil - Chkiya18:20
Apparition des étoiles - Tstèt haKokhavim19:06
Nuit selon Rabbénou Tam19:55
Mi-nuit - 'Hatsot halayla01:04

Daf Hayomi

Michna Yomit

Yebamot 7-2

Limoud au féminin

Etude n°274

Moussar du Jour - 6 Adar

Avec la Emouna, l’homme est aussi amené à développer une vision poétique de la vie. Grâce à cette approche poétique de la vie, l’homme n’appréhende plus sa vie à travers le prisme du déterminisme matériel des évènements, mais il recherche la main de Hachem qui le guide dans telle ou telle direction et il s’efforce de donner une profondeur aux évènements les plus anodins de l’existence.

Ainsi un embouteillage peut-il être perçu non plus comme une perte de temps mais comme une occasion unique de réflexion sur nous-même ou sur nos projets, réflexion qui peut parfois changer notre vie ! Une déception professionnelle peut devenir une chance pour changer de secteur et connaître une réussite encore plus grande !

La Emouna est ainsi une source de joie et de bénédiction, une invitation à poétiser le quotidien, en recherchant la trace du divin dans les événements anodins de nos vies. [Jerome Touboul]

Haut de page