Paracha Tsav
Prochaine fête : Pourim (ce soir)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

6 Mars 2019 - 29 Adar 5779

Zmanim Paris

Aube - Alot haCha'har05:50
Début mise des Téfilines et Chéma06:22
Lever du soleil - Nets ha'Hama07:23
Fin du 1er Zman du Chéma (Maguen Avraham)09:26
Fin du 2ème Zman du Chéma (Gaon de Vilna)10:12
Fin 1er Zman de la Téfila10:38
Fin 2ème Zman de la Téfila11:09
Mi-journée - 'Hatsot13:02
Min'ha Guédola13:32
Min'ha Kétana16:21
Plag Hamin'ha17:31
Coucher du soleil - Chkiya18:41
Apparition des étoiles - Tstèt haKokhavim19:26
Nuit selon Rabbénou Tam20:15
Mi-nuit - 'Hatsot halayla01:02

Daf Hayomi

Michna Yomit

Baba Batra 6-1

Hiloulot du jour

  • Rabbi Guershon Liebman

Limoud au féminin

Etude n°172

Histoire Juive

06-03-1799
Napoléon s'empare de la ville de Jaffa.

Moussar du Jour - 29 Adar

Nos sages nous enseignent de manière constante l’importance d’étudier la Torah et de pratiquer les mitsvots dans la joie. C’est une vertu essentielle qui apporte à l’homme une grande protection. Une parabole bien connue évoque les familles d’Europe de l’Est qui, fuyant le communisme, se son réfugiés aux Etats-Unis. Leur situation matérielle n’était pas toujours florissante et les pères de famille étaient embauchés parfois à la semaine. Or, lorsqu’arrivait Chabat et qu’ils informaient qu’ils ne pouvaient pas travailler, ils risquaient le licenciement. Certains rentraient chez eux abattus et soucieux pour la semaine d’après ; d’autres s’efforçaient de positiver et de maintenir une atmosphère de joie dans leurs demeures. Nos Sages nous disent que les enfants vivant dans les premières familles n’ont bien souvent pas maintenu la pratique de leurs parents, alors que les seconds l’ont poursuivi voire intensifié. [Jerome Touboul]

Haut de page