Paracha Vaye'hi
Contactez-nous
Pensée Juive

Pensée Juive

Ma Lettre adressée à Hachem, Mon Papa Au Ciel

Mis en ligne le Vendredi 10 Août 2018

"Ribono Chel 'Olam, Hassiba Chéli La'hayot, Aba Chéli...

Il m'a fallu de longues années et d'épreuves pour prendre conscience de l'amour que Tu portes pour chacun de nous malgré ce voile qui nous empêche de Te voir depuis que Ta maison a été détruite par nos erreurs, et nous le regrettons du plus profond de notre cœur.. Comme un mari séparé de sa femme (Hachem et le 'Am Israël) et un père séparé de ses enfants (Hachem et chacun d'entre nous) temporairement, mais qui semble être une éternité, qui ne peuvent plus se voir si ce n'est que par [des appels], [des souvenirs], et une [lettre d'amour]...

Ribono Chel 'Olam, tous les jours [nous T'appelons] par nos Téfilot, car Ta présence qui nous éclaire nous manque, nous pleurons ton absence Aba, combien de temps encore pleurerons-nous pour que Tu reviennes ? 'Ad Matay ?

Il nous reste aujourd'hui que [des souvenirs] même si Tu es toujours présent pour subvenir à tous nos besoins pour qu'on puisse grandir sans manquer de rien, mais rien ne pourra remplacer Ta présence quand Tu étais à la maison pour tous nous prendre dans Tes bras et T'entendre nous dire à quel point Tu nous aimes. Ces souvenirs quand nous étions à la maison à T'attendre et quand Tu rentrais, nous étions si heureux de Te voir que nous chantions et célébrions du matin au soir Ton Nom saint et béni avec amour et crainte, crainte et amour pour répandre Ta gloire dans le monde entier. Tu es notre raison de vivre, et nous Te remercions pour tout et t'aimons Aba [de tout notre cœur, de toute notre âme et de tous nos moyens (Dévarim 6,5)].

Avant notre triste séparation, Tu nous as laissé une lettre... Ta [lettre d'amour] qui est Ta Torah, pour se rappeler chaque jour, et génération après génération, à quel point Tu nous aimes et que Tu seras toujours et à tout jamais auprès de nous et cela peu importe la distance (spirituelle et physique).

Ribono Chel 'Olam, cette lettre d'amour que Tu nous as laissé et que nous transmettons avec amour comme Tu nous l'as ordonné (voir Dévarim 6, 6-7), nous va droit au cœur et nous a pénétrés du plus profond de notre âme... Aie pitié et pardonne-nous Aba d'avoir faibli par le manque de Ta présence, nous perdons parfois espoir, même si nous savons que Tu es là malgré tout, mais Tu nous manques tellement... Certains se sont même éloignés pour oublier et pour ne plus avoir à souffrir...

« ... Aime ton prochain comme toi-même » (Vayikra 19,18), c'est ce que Tu nous as dit et nous savons que, par la force de l'unité que prône ce commandement, nous trouverons tous, et sans exception, force et consolation qui permettront de réparer nos erreurs pour que nous puissions T'accueillir de nouveau comme dans [nos souvenirs]. Nous allons réussir et nous renforcer par [Ta lettre d'amour] et nos [appels], nous serons forts et unis pour reconstruire ce que nous avons détruit avec le Machi'ah à notre tête, nous serons cette fois-ci dans Ta maison éternelle pour chanter et célébrer du matin au soir Ton Nom saint et béni avec amour et crainte, crainte et amour à tout jamais.

« Hachem règne, Hachem a régné, Hachem règnera à jamais » - « Ecoute Israël, Hachem Est notre D.ieu, Hachem est Un. » (Dévarim 6,4)

Michaël Yits'hak Farjon

Inscription Torah-Box.com

Pour accéder à l'intégralité du site Torah-Box.com, inscrivez-vous gratuitement en moins d'une minute.

Torah-Box Magazine

Torah-Box Magazine n°57 - Vayé'hi

Paracha de la semaine

Vaye'hi

Allumage des bougies Allumage des bougies à Paris

Vendredi 21 Décembre 2018 à 16:38 *
Sortie du Chabbath à 17:52 *
changer de ville
* Horaires données a titre indicatif,
vérifiez les horaires de votre communauté.

8 Divrei-Torah

sur Vaye'hi

Haut de page