Contactez-nous
Actualité

Actualité

Fausses prophéties : Gog, Magog et... Démagogue

Mis en ligne le Lundi 26 Octobre 2015

Tous les grands dirigeants spirituels du peuple juif, du Gaon de Vilna et du Ba’al Chem Tov jusqu’aux grands de notre génération, en passant par le ‘Hafets ‘Haïm et Baba Salé, sont d’accord sur un certain nombre de points concernant le Machia’h.

L’époque pré-messianique a commencé depuis plus de deux cents ans environ. Elle est caractérisée par un retour massif des juifs en Erets Israël, et un retour aux sources spirituelles du peuple. De plus, elle s’accompagnera d’une grande confusion des esprits. La guerre de Gog et Magog qui accompagnera le processus de délivrance messianique du peuple juif se déroulera autour de Jérusalem, avec Jérusalem comme prétexte, et avec, pour objectif, de détruire la présence juive à Jérusalem. Par ailleurs, Maïmonide (lois de rois, 12) insiste sur le fait que l’on ne connaitra rien du scénario précis de cette phase finale avant qu’il ne se soit déroulé. En la matière, nous ne disposons que des enseignements de nos Sages qui nous répètent que la phase pré-messianique sera caractérisée par un grand désordre mondial et par une confusion des valeurs dont nous ne serons sauvés qu’en nous affairant à l’étude de la Torah et aux actes de bonté (Sanhédrin 97,98 ; Sota 49).

De plus, comme le rapporte le Malbim (rabbi Meir Leibusch Weisser ; 1809-1879) un commentateur fondamental des textes bibliques, cette guerre sera précédée d’un affrontement entre le monde d’Edom, couramment rattaché à l’Occident, et celui d’Ychmaël, couramment rattaché au monde islamique. Ces deux entités s’affronteront et chercheront à nuire au peuple juif, puis dans la phase finale de ce conflit, 70 nations viendront livrer la guerre à Jérusalem au Machia’h et tenteront de détruire le peuple juif.
 

On ne peut prédire

Tous ces éléments sont des éléments de fait qui cependant ne font que nous tracer un cadre. Il nous est parfaitement impossible, et donc tout à fait interdit, de dire que tel évènement ou tel individu est le fameux Gog, dirigeant de Magog. Il nous est également interdit de penser, de dire et de clamer que nous connaissons la date de dévoilement du Machia’h. Nous sommes dans une époque où il est possible que le Machia’h se révèle. Cependant, le monde peut perdurer durant 6000 ans, comme le rappelle la Guémara Sanhédrin (98), mais nous ne sommes qu’en 5776 d’après notre compte.

C’est donc la raison pour laquelle le rav Moutsafi, l’un des grands kabbalistes et décisionnaire Séfarade de Jérusalem, vient de faire connaitre sa position face aux « révélations » de jeunes qui ont vécu des phénomènes de mort clinique et qui racontent avoir reçu des révélations au Ciel.

D’après eux, on est entré dans la phase finale de la guerre de Gog et Magog. Voici quelques extraits qu’il convient de prendre au sérieux, ils émanent d’un homme qui sait de quoi il parle. « Viennent quelques idiots (Chotim, en hébreu) qui boivent (Chotim, également en hébreu) et qui se réjouissent et prennent quelques kilos (tant ils mangent), ils tiennent un micro et commencent à affoler le peuple juif (le Rav fait référence à une lettre de personnalités qui prétendent qu’une épidémie va frapper le peuple juif (D.ieu préserve) et qu’il ne resterait pratiquement rien du peuple juif). » Par ailleurs, il s’en est pris à cette mode subitement apparu où l’on voit des jeunes raconter ce qu’ils auraient entendu là-haut.

« Chacun est devenu un commentateur attitré de l’actualité, poursuit le Rav. Celui-là a "vu", l’autre a "rêvé", un troisième a eu une mort clinique. Qu’il commence par avoir un cerveau avant d’avoir une mort clinique, a-t-il lancé. Un autre a eu une vision et le dernier a écrit une lettre. Chacun d’entre eux nous invente son histoire et tous sont de grands commentateurs… Ils disent des prophéties de malheur, des paroles mensongères…. Si on les écoute, il faut croire qu’il ne restera plus rien d’ici le 11 Tevet (dans un peu plus de deux mois). J’ai longtemps vécu à Jérusalem et j’ai vu beaucoup de kabbalistes, j’ai rencontré beaucoup de "voyants", des "prophètes", des fous, dont certains sortaient d’asiles psychiatriques tandis que d’autres s’apprêtaient à y aller. Aucun d’entre eux n’a eu l’insolence d’atteindre les sommets qu’on atteint actuellement. Oser dire qu’il ne restera plus personne… »

Nos Sages nous ont fixé les obligations de cette période ; se renforcer dans l’étude et le ‘Hessed, l’entraide, la solidarité, l’unité et l’amour du prochain. Ils ne nous ont pas donné la « 614ème Mitsva » d’écouter la démagogie et les prophéties des fous ou des ignorants. Le peuple juif a des leaders spirituels ; depuis Moché Rabbénou, ce sont eux qui ont toujours donné le ton.

Rav Mordehai BITTON - © Torah-Box

Inscription Torah-Box.com

Pour accéder à l'intégralité du site Torah-Box.com, inscrivez-vous gratuitement en moins d'une minute.

Tazria-Metsora 5777

Paracha de la semaine

Tazria - Metsora

Allumage des bougies Allumage des bougies à Paris

Vendredi 28 Avril 2017 à 20:43 *
Sortie du Chabbath à 21:57 *
changer de ville
* Horaires données a titre indicatif,
vérifiez les horaires de votre communauté.

13 Divrei-Torah

sur Tazria - Metsora

Prochaine fête

8 Divrei-Torah

sur Lag Baomer

Haut de page