Paracha Vayichla'h
Prochaine fête : 'Hanouka (dans 14 jours)
Contactez-nous
Torah-Box & vous

Torah-Box & vous

Rappels pour Roch 'Hodech Kislev (à imprimer)

Mis en ligne le Mercredi 7 Novembre 2018

Depuis Mercredi 7 novembre au soir jusqu'à Jeudi 8 au soir, nous fêtons Roch 'Hodech, puisque nous entrons dans le mois de Kislev.

Roch ‘Hodech signifie « la tête du mois ». Nous célébrons ainsi chaque mois pendant 1 ou 2 jours, le début d’un nouveau mois lunaire.

Jonathan, de l'équipe Torah-Box, vous a préparé un document résumant toutes les prières particulières que l'on ajoute ou les coutumes dédiées à ce moment important :

Roch Hodech, oublis, prières

>> Téléchargez le document sur Roch 'Hodech

Prières

Dans chacune des trois ‘Amida, nous insérons le passage “Ya’alé Véyavo” (depuis la prière de ‘Arvit la veille jusqu’à Min’ha du dernier jour de Roch ‘Hodech).

  • On ne récite pas le Vidouy ni les Ta’hanounim (supplications) depuis la veille.

  • Pendant la prière du matin, nous lisons le Hallel abrégé.

  • Lecture de la Torah : 4 personnes sont appelées à “monter” et lire la Parachat Pin’has.

  • Après la prière du matin, nous ajoutons celle du “Moussaf” (les femmes n’en sont pas astreintes).

  • Après le Moussaf, nous lisons le Téhilim 104.

  • Après un repas de pain ou un encas d’au moins 27 grammes de gâteaux : insérer le passage concernant Roch ‘Hodech.
     

Oublis dans les prières

A/ ‘Amida - “Ya’alé Véyavo”

Si vous avez oublié la récitation de “Ya’alé Véyavo” dans la ‘Amida, homme comme femme :

Si vous avez déjà terminé la ‘Amida (même en cas de doute) :
> Recommencez la ‘Amida depuis le début (sauf celle d’Arvit).

Si  vous vous en rappelez après avoir dit  “Hama’hazir Chékhinato Létsion” et avant “Modim” :
> Récitez maintenant “Ya’alé Véyavo” puis commencez “Modim”.

Si vous avez dépassé  le passage “Modim” :
> Revenez au passage “Rétsé”.

Si vous avez déjà dit le 2ème et dernier “Yihyou lératsone” :
> Recommencez la ‘Amida depuis le début.
 

B/ Birkat Hamazone - “Ya’alé Véyavo”

Celui qui a oublié de dire Ya’alé Véyavo dans le Birkat Hamazone de Roch ‘Hodech :

* Si vous vous en rappelez après avoir dit “Baroukh Ata Hachem” de la bénédiction “Boné Yérouchalayim” :
> Terminez la bénédiction comme il se doit en disant “Boné Yérouchalayim”
> Puis dites (avant de commencer la bénédiction suivante) : Baroukh Chénatane Raché 'Hodachim Lé'amo Israël, Lézikarone. Baroukh Mékadèch Israël Véraché 'Hodachim.

* Si vous ne vous en rappelez qu'après avoir dit “Baroukh Ata Hachem” de la bénédiction suivante (Hatov Véhamétiv) :
> Terminez le Birkat Hamazone sans vous reprendre.
 

C/ Méein Chaloch

Celui qui a oublié de dire le passage concernant Roch ‘Hodech dans la bénédiction finale “Méein Chaloch” :

* Si vous n’avez pas prononcé le nom de D.ieu dans la bénédiction “Al Haarets”, se reprendre à partir du passage de Roch ‘Hodech.

* Si vous avez déjà prononcé le nom de D.ieu dans la bénédiction “Al Haarets”, à postériori on ne se reprendra pas.
 

Coutumes

- On ne jeûne pas ce jour-là, même si on a l’intention de jeûner seulement quelques heures.

- Parfois, Roch ‘Hodech dure deux jours. Dans ce cas-là, toutes les lois susmentionnées sont valables pour les deux jours de Roch ‘Hodech.

- A Roch ‘Hodech, il est bien de faire des repas accompagnés de pain en l’honneur de la sainteté de ce jour. Ce n’est pas une obligation.

- Le soir de Roch ‘Hodech, il est bien d’allumer une bougie (sans bénédiction) en l’honneur des Tsadikim, afin que leur mérite nous protège, Amen.

© Torah-Box
Haut de page