Contactez-nous
'Hayé Sarah

'Hayé Sarah

Rav Eliahou UZAN

'Hayé Sarah : il a retenu ses pleurs

Rav Eliahou UZAN

Mis en ligne le Jeudi 9 Novembre 2017

Dans la paracha de Hayé Sarah, la Torah nous parle du décès de Sarah Iménou. Au sujet des pleurs d’Avraham Avinou a cette occasion, la Torah emploie le mot « vélivkotah » dans lequel la lettre kaf est écrite en petit. À ce propos, le Baal Hatourim explique qu’Avraham Avinou n’a pas beaucoup pleuré le décès de sa femme pour deux raisons: elle était alors déjà très âgée ; et elle est elle-même en partie responsable de sa mort, Qu’est-ce que cela signifie ? 

Soyez le premier à commenter ce cours de Rav Eliahou UZAN
Haut de page