Paracha Vayigach
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

Manger un aliment porté par un juif Chabbath

Rédigé le Dimanche 17 Mai 2015
La question de Salomon M.

Bonjour,

Ai-je le droit de manger un aliment Cachère qui a été porté par un juif pendant Chabbath ?

Ma question concerne le fait de manger l'aliment Chabbath et également un jour de semaine.

Merci.

La réponse de Rav Emmanuel BENSIMON
Rav Emmanuel BENSIMON
1101 réponses

Chalom Salomon,

Le Choul'han 'Aroukh (Hilkhot Chabbath 318,1) tranche que si un juif réalise un travail interdit le Chabbath, on n'aura pas le droit de profiter de ce travail durant Chabbath, mais uniquement après Chabbath. Logiquement, si un juif porte pendant Chabbath (porter est un travail interdit) et apporte chez son hôte, par exemple, une bouteille de vin ou des chocolats (Cachères bien sûr), il serait interdit de les consommer durant Chabbath, mais uniquement après Chabbath.

Toutefois, le 'Hafets 'Haïm (2ème Biour Halakha 318,1) rapporte au nom du 'Hayé Adam que l'interdit de profiter d'un travail durant Chabbath ne s'applique que s'il y a eu une transformation de la chose (comme la cuisson d'un plat). Mais une chose qui n'a pas été transformée, mais seulement déplacée, on pourrait la consommer si l'interdit a été involontaire. Ainsi tranchent de nombreux décisionnaires (voir Yalkout Yossef Chabbath 318,1).

Conclusion :

1- Durant Chabbath :

- Si la personne qui a porté pendant Chabbath (dans un endroit dépourvu de 'Erouv) transgresse de manière involontaire (soit elle ne sait pas que la Torah interdit de porter le Chabbath, soit elle ne sait pas que Chabbath a commencé) et transporte un aliment, il sera possible de le consommer même pendant Chabbath (à plus forte raison après).

-  Si la personne qui a porté pendant Chabbath transgresse de manière volontaire (elle sait que la Torah interdit de porter le Chabbath) et transporte un aliment, il sera interdit de le consommer durant Chabbath, mais après ce sera permis.

2- Après Chabbath : Il sera permis de consommer l'aliment immédiatement après la sortie de Chabbath.

Béhatsla'ha.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BENSIMON
Haut de page