Contactez-nous
Pessah

Pessah

La brakha sur les Matsot après Pessa'h

Mis en ligne le Mercredi 19 Avril 2017

Hors fête de Pessa'h, selon la coutume séfarade, on prononce la bénédiction Boré Miné Mézonot avant et Al HaMi’hya après avoir consommé des Matsot.

La coutume achkénaze est quant à elle de dire HaMotsi et le Birkat HaMazon sur les Matsot (Yé’havé Daat 3-12 ; Or LéTsion 2, p.96-3). Ce dernier rapporte qu’à l’issue de Pessa’h, au soir, on prononce encore la brakha HaMotsi sur les Matsot, et ce jusqu’au lendemain matin, où l’on recommencera à dire Mézonot).

Le livre Yalkout Avrekh rapporte cependant au nom de rav Ovadia Yossef que tant qu’on n’a pas fait entrer de pain chez soi après Pessa’h, même pendant plusieurs jours, on continue de dire HaMotsi et le Birkat HaMazon sur la Matsa, car c’est comme si l’on avait prolongé le statut de la Matsa de Pessa’h.

Toutefois, étant donné que cette question fait l'objet d'une grande discussion parmi les décisionnaires, il est bien de réciter "Motsi" sur 30 grammes pain et de consommer la Matsa dans le repas.

Rav David HADDAD - © Torah-Box
Haut de page