Paracha Tsav
Prochaine fête : Pourim (ce soir)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur
Pourim

Pourim

Rav Nissim HADDAD

Pourim : se saouler alors que la Torah l'interdit ?!

Rav Nissim HADDAD

Mis en ligne le Vendredi 10 Mars 2017

Lors du Chabbat qui précède Pourim, quel est le passage de la Torah que nous lisons, en plus de la paracha de la semaine ? De quoi parle-t-il ? Les femmes ont-elles aussi l'obligation de l'écouter ? Qu'est-ce que la mitsva de zekher léma'hatsit hachékel, et comment l'accomplir ? Lorsqu'on écoute la lecture de la Méguilat Esther à Pourim, pourquoi est-il important de suivre celle-ci dans un livre ? Pourquoi se déguise-t-on à Pourim ? Comment accomplir la mitsva de michloa'h manot ? Qu'est-ce que la mitsva de matanot laévyonim ? Comment comprendre les étonnantes paroles de Rava rapportées dans la Guémara Méguila, selon lesquelles "l'homme doit se saouler à Pourim jusqu'à confondre entre arour Haman et baroukh Mordékhaï" ? Que disent Rachi et Tossefot à leur propos ? Comment comprendre l'histoire encore plus surprenante, rapportée après ces paroles et concernant Rabba et Rabbi Zéra ? Selon le Ran, que nous apprend-t-elle sur le fait de se saouler à Pourim ? Cela est-il une mitsva ou, au contraire, une interdiction ? Réponse à ces question à travers des propos du Choul’hane Aroukh, du Rambam et du Korbane Netanel.

Soyez le premier à commenter ce cours de Rav Nissim HADDAD
Haut de page