Contactez-nous
Chabbath

Chabbath

L'épouse du Rav Steinmann : "Chabbath par-dessus tout"

Mis en ligne le Lundi 13 Novembre 2017

Toutes les femmes qui ont surmonté des épreuves difficiles ont puisé la force de surmonter ces épreuves chez Sarah Iménou. Lors de la seconde guerre mondiale, la femme d'un des grands maitres de notre génération, Rav Steinmann, qui n’était pas encore mariée avec lui, se trouvait en France. Le gouvernement français avait emmené des femmes juives dans un camp de travail pour effectuer des travaux.

Parmi elles, se trouvait cette femme. Le responsable du travail s’adressa aux femmes et leur dit que le travail serait permanent, 7 jours sur 7. Il ajouta toutefois que les femmes qui ne désiraient pas travailler Chabbath devaient sortir des rangs et le lui signaler.

En entendant cela, aucune femme ne bougea, car elles savaient ce que cela voulaient dire, sûrement être envoyée dans un camp de concentration, car elles refusaient de travailler.

Cependant, une jeune fille avança, tenant sa valise en main, et se dirigea vers la porte de sortie. Le responsable vint la trouver et lui demanda où elle allait. La jeune fille répondit qu’elle ne voulait pas transgresser le Chabbath et qu’elle ne voulait donc pas rester dans ce camp.

Le responsable s’adressa alors à toutes les femmes leur disant qu’elles devront toutes travailler le Chabbath, sauf cette jeune fille qui est restée fidèle à ses convictions !

Le respect du Saint Chabbath par-dessus tout l'a ainsi peut-être aidée à devenir l'épouse d'un des plus grands...

© Torah-Box
Haut de page