Aujourd'hui à Paris
07:15 : Mise des Téfilines
08:24 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Se découvrir chez soi à la demande de son mari ?!

Rédigé le Vendredi 10 Février 2017
La question de Ilanit D.

Chalom Rav,

Suite à la question d'une femme qui disait que son mari lui demandait de se vêtir légèrement à la maison, la réponse était que cette femme devait le faire avec plaisir.

Toutefois, comment cela est possible ? Une personne peut à n'importe quel moment sonner chez elle, son mari ne peut pas faire une Brakha devant elle, ce n'est pas un bon exemple pour ses enfants, Hakadoch Baroukh Hou est partout, et encore d'autres choses...

Je me demandais si la femme pouvait également se découvrir la tête sur la demande de son mari lorsqu'elle est chez elle.

Merci aux Rabbanim de Torah-Box.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23205 réponses

Bonjour,

1. Votre première question est : « Suite à la question d'une femme qui disait que son mari lui demandait de se vêtir légèrement à la maison, la réponse était que cette femme devait le faire avec plaisir. Toutefois, comment cela est possible ? Une personne peut à n'importe quel moment sonner chez elle ».

Réponse : Il va sans dire que, dans une telle éventualité, il faudra s’habiller convenablement avant de se diriger vers la porte.

2. Vous écrivez : « […] Son mari ne peut pas faire une Brakha devant elle ».

Réponse : Il est plus qu'évident que vous avez raison.

3. Vous écrivez : « Ce n'est pas un bon exemple pour ses enfants ».

Réponse : Bien entendu, ce qui a été dit ne s’applique pas à une situation où les enfants sont présents. D’ailleurs, si vous faites allusion à la question 13104, cela y est mentionné. Voir plus bas.

4. Vous écrivez : « Hakadoch Baroukh Hou est partout, et encore d'autres choses... »

Réponse : Vous avez parfaitement raison. Cela est mentionné dans le Choul'han ‘Aroukh, chapitre 2, Halakha 1. Mais en cas de vrai besoin, cela n’est pas interdit. Cette situation a fait l’objet de plusieurs questions adressées à des grands décisionnaires.

5. Votre question est : « Je me demandais si la femme pouvait également se découvrir la tête sur la demande de son mari lorsqu'elle est chez elle ».

Réponse : Cela est vivement déconseillé, mais en cas de vrai besoin, cela n’est pas interdit.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

La question 13104, à laquelle vous faites allusion est la suivante :

Bonjour Rav, Je suis bientôt mariée depuis trois ans, et tout va pour le mieux grâce à D.ieu. Le seul hic est que mon mari exige qu'à la maison je sois vêtue plus légèrement. Il souhaite que je porte des débardeurs, des jupes courtes... tout comme il exige qu'à l'extérieur ma Tsniout soit irréprochable. J'ai du mal avec l'idée de me dévêtir chez moi, bien que nous soyons seuls et sans enfant. Il dit que cette situation le pèse et avance que je ne suis plus désirable à ses yeux. Quel doit être mon comportement ?

La réponse fut : Réponse : Bonjour, ce qu’exige votre mari vous est absolument permis. Faites-le de bon cœur ; vous serez bénie. Il va sans dire qu’en présence des enfants, cela n’est pas permis. Cette situation a fait l’objet de plusieurs questions adressées à des grands décisionnaires.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN