c Question au Rav : Allaiter Chabbath

Allaiter Chabbath

Rédigé le Lundi 9 Mars 2015
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Une femme peut-elle allaiter son enfant pendant Chabbath ?

Y a-t-il certaines conditions à respecter, ou certaines choses à éviter ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26647 réponses

Bonjour,

Voici les détails essentiels à connaître pour une femme qui doit allaiter durant Chabbath :

1. Il est absolument permis d'allaiter un bébé, que ce soit durant Chabbath ou durant les fêtes.

2. Il est interdit d'extraire le lait dans un ustensile afin de le donner à son bébé par la suite. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 328, Halakha 34.

3. Si le bébé n'a pas suffisamment de force pour tirer le lait, contactez-moi d'urgence.

Si la maman est engorgée

4. Si la maman est engorgée, il lui est permis d'extraire du lait à l'aide d'un tire-lait manuel à condition d'y verser auparavant du savon liquide [liquide-vaisselle, etc.]. D'après certains décisionnaires, il faut mettre un objet non Mouktsé dans le réceptacle du tire-lait afin de pouvoir le déplacer par la suite. Voir Michna Broura chapitre 266, passage 35 et chapitre 308, passage 13.

5. Ensuite, le lait doit être versé dans un évier.

6. Il est également permis d'extraire le lait manuellement dans un évier [directement]. Voir Michna Broura, chapitre 330, passage 32.

7. Il est possible d'utiliser un tire-lait électrique s'il est branché sur une minuterie depuis vendredi. Durant Chabbat, il faudra le placer sur la poitrine avant l'heure du fonctionnement. Dans une telle éventualité, il n'est pas nécessaire [mais préférable] de mettre du savon liquide dans le réceptacle.

Voir Chabbéta Déyénouka, chapitre 4, Halakha 4, Chmirat Chabbat Kéhilkhata [nouvelle édition], chapitre 36, Halakha 21, Nafchénou Ba’hayim, chapitre 15, Halakha 50, note 144 et Torat Hayolédet, chapitre 41, Halakha 3.

8. Si la maman souffre d'une irritation de la poitrine. Avant Chabbath, il faut étaler la pommade prescrite sur des compresses ou des étoffes de coton. Durant Chabbath, il est permis de les placer sur les parties de la poitrine où apparaissent les irritations. En cas d'impossibilité ou en cas d'oubli, on placera une noisette de pommade sur la poitrine ou sur la compresse sans l'étaler. Ensuite, il est permis de placer la compresse en question sur les parties de la poitrine où apparaissent les irritations, même si la pommade s'étalera d'une manière ou d'une autre.

9. Si la maman doit prendre des vitamines pour favoriser la montée du lait, cela est permis durant Chabbath.

10. Certains de nos maîtres disent : lorsque l'on allaite un garçon [que ce soit en semaine ou durant Chabbath], il faut commencer par lui donner le côté gauche de la poitrine. Pour une fille, cela n'est pas nécessaire.

11. Il ne faut pas allaiter en présence d'hommes même si l'on est couverte correctement. En cas de force majeure, on ira dans une autre pièce. Si cela n'est pas possible, on s'installera dans un coin de la pièce en donnant le dos à l'assistance.

Je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh, Michna Beroura.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN