Aujourd'hui à Paris
06:34 : Mise des Téfilines
07:37 : Lever du soleil
13:43 : Heure de milieu du jour
19:49 : Coucher du soleil
20:34 : Tombée de la nuit

Paracha Nitsavim
Vendredi 27 Septembre 2019 à 19:20
Sortie du Chabbath à 20:24


Hiloulot du jour
Rav Yossef-Haïm Sitruk
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Chiddoukh : trop bloquée par le physique !

Rédigé le Jeudi 7 Juillet 2016
La question de Anonyme

Chalom Rav,

J'ai un problème au sujet des Chiddoukhim.

En effet, je suis très sensible au physique d'une personne, surtout au niveau de l'habillement.

Comment me défaire de ce problème, car dès que je vois qu'il ne correspond pas à mes critères physiques, je me bloque, alors que dans la vie je ne suis pas du tout comme ça, je ne juge jamais par l'apparence, mais là ça me bloque.

Que faire ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16517 réponses

Bonjour,

Vous posez une question fondamentale.

Elle a été débattue à de nombreuses reprises.

Voici ce qu'il faut retenir :

Le physique n'est pas le point le plus important dans le choix d'un conjoint.

Cependant, il n'est vraiment pas possible d'imposer à tout un chacun de "fermer les yeux" face à ce détail qui n'est pas d'une moindre importance.

Ce qui vous est conseillé : rencontrez la personne quelques fois supplémentaires afin de voir si vos sentiments s'estompent.

Si vous ressentez tout de même un blocage ou un empêchement, le Chiddoukh ne vous est pas réservé.

Dirigez vos recherches dans une autre direction.

Hachem sera avec vous.

Il est interdit d'avancer l'argument du "physique" pour justifier votre désir de stopper les rencontres. Trouvez une autre idée.

Si le côté physique vous dérange énormément, efforcez-vous d'avoir une idée plus ou moins précise avant de le rencontrer afin d'éviter une perte de temps, et, surtout, un risque de blesser son prochain.

Je suis à votre disposition, Bé'ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur