Aujourd'hui à Paris
06:49 : Mise des Téfilines
07:51 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:28 : Coucher du soleil
20:13 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Don de sang à des Goyim

Rédigé le Dimanche 26 Février 2017
La question de Batya L.

Bonjour Rav,

Concernant le don du sang, vous avez dit que c'était permis.

Néanmoins, quelqu'un m'a dit que ce serait interdit, car il est écrit dans le 'Hazon Ovadia que c'est "Lo Té'honène", et donc qu'en France, vu que la majorité des personnes recevant le sang sont non-juives, il nous est interdit de le leur donner sans contrepartie.

En vous remerciant d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5344 réponses

Chalom Ouvrakha,

Bien entendu, s'il y a les conditions de "Lo Té'honèm" (offrir un cadeau pour rien à un non-juif), on ne pourra pas faire ce don, tout comme tous les autres dons, et c'est ainsi que l'écrit le Michné Halakhot (tome 4-245).

Mais notre réponse concernait le fait même de savoir si le sang d'un juif qui est offert à un non-juif pose problème, et, sur ce, nous avions répondu que cela est permis.

Aussi, parfois, il n'y a pas d'interdit de "Lo Té'honèm" (comme vous le faites remarquer). Par exemple, si l'on est payé pour cette opération, et c'est souvent le cas, ou si on nous offre un café etc., ou bien dans le cas où les Goyim voient ou entendent que l'on refuse de leur faire un don de sang alors que l'on accepte volontiers pour nos frères juifs, car cela pose aussi problème.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Michné Halakhot.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA