Aujourd'hui à Paris
04:25 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:46 : Coucher du soleil
22:45 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55

Hiloulot du jour
Rav Yaakov 'Haïm Sofer (Kaf Ha'hayim)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Pourquoi Rabbi 'Haïm ne bénit pas un Mé'halèl Chabbath ?

Rédigé le Mardi 5 Septembre 2017
La question de David A.

Bonjour Rav,

Pourquoi Rav 'Haim Kanievsky ne bénit pas un homme qui ne respecte pas le Chabbath ?

De plus, son père ne bénissait pas non plus une personne ne respectant pas le Chabbath.

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4773 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tous nos Sages s'entendent à dire que, pour recevoir une Brakha, il faut qu'il y ait un récipient qui reçoit cette Brakha (Ram'hal Parachat Bo, Akédat Its'hak Cha'ar 104, Réchit 'Hokhma du Rav Moché Kordovéro chapitre Ahava 3, et autres).

Cette idée est clairement démontrée par le Malbim (Rois II 4-3) qui nous fait remarquer que, lorsque le prophète Elicha veut bénir la femme d'Ovadia, il insiste pour qu'elle lui apporte des ustensiles vides, et, une fois tous les ustensiles vides remplis, le verset nous écrit que l'huile cessa de couler.

C'est-à-dire que, même s'il est prévu de donner à une personne des litres d'huile d'olive, celle-ci doit, de son côté, apporter des ustensiles.

Par ailleurs, nous savons que l'un des ustensiles qui est apte à recevoir une Brakha est le Chalom (la paix). Voir traité Oktsin 3-12.

Aussi, le Rav 'Haïm Chmoulevitz (Si'hot Moussar 1971-10) nous fait remarquer que, pour pouvoir donner de la sagesse à quelqu'un, il faut impérativement qu'il possède une première sagesse initiale (Brakhot 55a).

Vous n'êtes certainement pas sans savoir que Chabbath est la source de la Brakha, comme nous le chantons dans le cantique de "Lékha Dodi" ("Ki Hi Mékor Habrakha"), et la référence de cette affirmation se trouve dans le verset au début de Béréchit, où il est écrit qu'Hachem a béni le Chabbath ("Vayévarékhéhou"). A ce sujet, voir aussi les propos du Zohar tome 2, page 88a, ainsi que le Likouté Moharan dans la Torah 31, Peri Tsaddik Parachat Vayigach 6, et Chabbath Hagadol 3, ainsi que le Méchèkh 'Hokhma Parachat A'haré Mot 16-1, et le Chem Michmouel qui reprend cette idée plusieurs fois dans son ouvrage.

Voilà pourquoi Rabbi 'Haïm ne bénit pas les personnes qui ne respectent pas le Chabbath, car sa Brakha sera utilisée à perte (comme l'huile qui coulerait à terre, faute de récipient).

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA