Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Puis-je faire mes études dans une école mixte ?

Rédigé le Lundi 11 Mai 2015
La question de Anonyme

Bonjour,

Cela fait quelques années que je cherche quoi faire comme études, car je veux à tout prix partir en Israël après si D.ieu veut.

Je pense faire un BTS en informatique et je suis décidée.

Il existe une école juive (mixte) qui accueille aussi des non-juifs. Le souci est que le BTS que je veux faire est un BTS où il n'y a pratiquement que des garçons et au maximum une ou deux filles.

J'ai beaucoup avancé dans la Torah, et je me demande si c'est un problème de Tsniout que d'être dans cette classe ?

Dans ma tête, il est clair que j'ai une grande Yirat Chamayim (crainte du ciel) et que je ferai tout pour éviter une quelconque proximité.

J'avais pensé à trouver une autre école proposant ce BTS, mais se poseront alors les problèmes de Chabbath, Cacheroute, les fêtes etc., alors qu'ici je n'aurai pas ce souci.

Merci à vous de nous aider du mieux possible.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19149 réponses

Bonjour,

J'ai analysé CHAQUE MOT de votre question.

Ma réponse est la suivante : il est strictement interdit de suivre des cours dans un établissement mixte, même si "Dans ma tête, il est clair que j'ai une grande Yirat Chamayim (crainte du ciel) et que je ferai tout pour éviter une quelconque proximité".

Voir :

Yé'havé Da'at, volume 4, question 46,

Chévet Halévi, volume 1, question 29 et volume 5, question 206, passage 3,

Iguerot Moché Yoré Déa 3, questions 78, 79, et 80 et Yoré Déa 1, question 137.

De nombreux décisionnaires interdisent la construction d'une école de filles proche de celle de garçons. Bien entendu, nous ne sommes pas toujours assez sensibles pour percevoir la finesse de ces restrictions. Mais heureusement que nous avons le devoir de nous plier aux instructions et aux conseils de la Torah. Voir, entre autres, Igrot Moché, Yoré Déa, volume 2, question 102.

Le mérite du respect de cette Mitsva vous accompagnera pour vous apporter la réussite.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur