Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:31 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:23 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Chimchon Raphaël Hirsch
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Quand est-il permis de poser un livre saint parterre ?

Rédigé le Samedi 24 Novembre 2018
La question de Moché T.

Chalom cher Rav,

Y a-t-il des situations où l'on peut autoriser de poser des livres de Torah sur le sol ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18046 réponses

Bonjour,

1. Il est strictement interdit de poser un livre sur le sol ou sur tout autre endroit où il est habituel de marcher, même si c'est à un moment où personne ne s'y trouve.

Voir Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 282, Halakha 7, Rabbénou Yona sur Pirké Avot, chapitre 4, Michna 6, Guinzé Hakodech, chapitre 2, Halakha 2.

2. Il est interdit de poser un livre sur un endroit où il risque de tomber.

Voir Séfer 'Hassidim, passage 922 et Guinzé Hakodech, chapitre 2, Halakha 1.

3. Si l'on voit un livre risquant de tomber, il est obligatoire de l'arranger de telle sorte que le risque disparaisse.

4. Si un livre est tombé sur le sol, il est habituel de l'embrasser après l'avoir ramassé.

Voir 'Arokh Hachoul'han, Yoré Déa, chapitre 282, Halakha 11.

5. Si plusieurs livres sont tombés, on s'empresse de les ramasser et on ne les embrasse qu'après les avoir, tous ramassés.

Voir Séfer 'Hassidim, passage 923 et Haséfer Bahalakha [Rav Elyahou Yo'hanan Gouraryé], chapitre 10, Halakha 9.

6. Il n'est pas interdit de poser sur le sol, un sac ou tout autre ustensile dans lesquels se trouve un livre. 

Voir Guinzé Hakodech, chapitre 2, Halakha 3.

7. Si le livre n'est pas dans un sac, il est permis de le poser sur un objet dont la hauteur est supérieure à 10 centimètres.

Voir Guinzé Hakodech, chapitre 2, Halakha 2.

8. Si en récitant la 'Amida, on s'aperçoit qu'un livre est tombé sur le sol et qu'il est difficile de se concentrer, il est permis d'aller le ramasser [en silence] et de reprendre, ensuite la 'Amida. On ira ramasser le livre après avoir terminé la Brakha au milieu de laquelle on se trouve.

Voir Choul'han 'Aroukh Harav, chapitre 96, Halakha 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur