Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:36 : Mise des Téfilines
06:46 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:02 : Coucher du soleil
21:51 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Yom Ha'atsmaout : Hallel avec Brakha ?

Rédigé le Dimanche 2 Mars 2014
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je voulais savoir si l'on devait faire la bénédiction du Hallel à Yom Haatsmaout ?

La réponse de Rav 'Haïm ISHAY
Rav 'Haïm ISHAY
182 réponses

Dans le Yabia Omer ainsi que dans le Yalkout Yossef (signe 218), il est rapporté que l'on ne fera aucune Brakha durant la récitation du Hallel à Yom Ha'atsmaout, ni Chéhé'héyanou en Israël et en dehors d'Israël, du fait de la grande Ma'hlokète (controverse) entre les décisionnaires à ce sujet, où la majeure partie d'entre eux ont tranché qu'on fera le Hallel sans Brakha, du fait que nous n'avons guère le droit d'ajouter aux Takanot (institutions) de 'Hazal.

De ce fait, on pourra faire le Hallel avec Brakha ainsi que la bénédiction de Chéhé'héyanou, l'année où nous avons tous été sauvés (l'ensemble d'une communauté, pour cette seule communauté, ou pour tout le peuple d'Israël) d'un malheur, mais non les années suivantes cette même date, et ce, même durant la période de deuil du Omer.

Ainsi, bien au-delà des considérations politiques, c'est un véritable problème halakhique de réciter le Hallel avec bénédiction. De ce fait, il sera recommandé de le faire sans bénédiction car c'est ainsi que tranche la majeure partie des décisionnaires de nos jours.

On trouvera des Choutim de grands Rabbanim ayant recommandé la récitation du Hallel avec Brakha en Afrique du Nord (tel que le Rav Chalom Messas zatsal, le Rav Moché Khalfon Hacohen zatsal etc.), mais tous sont revenus par la suite sur leurs décisions et ne l'ont autorisé que sans Brakha.

De même, à l'époque du Rav Haïm Fallagi, la communauté de la ville d'Izmir fut gravement ménacée puis sauvée durant la période de deuil du Omer. Le Rav Haïm Fallagi instaura durant cette même période de deuil le Hallel avec Brakha pour remercier l'Eternel, mais uniquement l'année où la communauté fut sauvée, et non les années suivantes.

En espérant vous avoir éclairé sur la question.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav 'Haïm ISHAY