Résumé de la Paracha de Chemini

  1. Les Korbanot (sacrifices) apportés par Aharon, le lendemain des 7 jours de l’inauguration du Michkan, soit le premier jour de son fonctionnement. Bénédiction au peuple d'Israël.
  2. Mort de deux fils d’Aharon, Nadav et Avihou, pour avoir apporté une offrande à leur initiative. Sortie de leurs dépouilles du camp et deuil.
  3. Interdiction pour toute personne ivre de pénétrer dans le Michkan.
  4. Aharon et ses fils doivent consommer le reste des offrandes apportées ce jour-là.
  5. Les animaux ayant les sabots fendus et qui ruminent sont permis à la consommation.
  6. Liste de 4 animaux ayant un seul signe de Cacheroute sur deux et interdits à la consommation.
  7. Critères permettant d’identifier les poissons permis à la consommation (écailles et nageoires). 
  8. Liste d’oiseaux interdits à la consommation. Indication des signes permettant de les reconnaître.
  9. Lois d’impureté pour tout homme ayant été en contact avec un animal domestique ou sauvage morts sans Che’hita (abattage rituel).
  10. Lois d’impureté des insectes rampants.
  11. Lois d’impureté des ustensiles entrés en contact avec un animal impur.
  12. Interdiction de consommer des insectes rampants et ailés.

Résumé de la Haftara de Chemini

Rite Séfarade (Samuel II  6, 1-19) 

Rite Ashkénaze (Samuel II  6, 1-23 : 7, 1-17)  

Au temps de Eli le Cohen, les Bné Israël sortent en guerre contre les Philistins et perdent des milliers d’hommes. Ils décident de prendre l’arche sainte avec eux sur le champ de bataille espérant qu’il leur serait une aide qui leur permettrait de gagner la guerre. Mais les Philistins ont le dessus et ils réussissent à prendre comme trésor de guerre, l’arche sainte. Hachem frappe les Philistins là où se trouve l’arche sainte. De péripéties en péripéties l’arche est finalement restituée à Beth Aminadav où il reste pendant 20 ans.

Dans cette Haftara, le roi David après avoir été oint, rassemble le peuple afin de transporter l’arche sainte de Kiryat Yé’arim à ‘Ir David. ‘Ouza voulait toucher l’arche pendant le transport et il meurt sur le champ. David craignant qu’une punition ne soit envoyée à cause de lui, il  déroute le convoi vers la maison de Oved le Guitéen. Trois mois plus tard, David apprend que Oved n’a subi aucun préjudice et au contraire a été le bénéficiaire d’une grande bénédiction dans ses affaires. David décide que le moment est venu de faire venir l’arche sainte dans sa ville. David ainsi qu’une foule en liesse accompagne l’arche dans son trajet en dansant et en se livrant à des acrobaties. Ce spectacle déplait à Mikhal, épouse de David qui le lui reproche. David rétorque qu’il est fier de montrer sa soumission à Hachem et à Sa Torah. Mikhal est punie pour avoir raillé l’attitude de son mari et elle n’aura plus d’enfant jusqu’à la fin de sa vie.

Une fois l’arche arrivée à destination et installée dans une tente, David souhaite ardemment construire une demeure digne de ce nom pour Hachem et demande conseil pour cela au prophète Nathan qui accepte l'idée dans un premier temps. Mais dans la nuit, Hachem apparaît à Nathan et l’informe que ce sera Chlomo son fils qui construira le Beth Hamikdach. 

 

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions Oz Véhadar) et de Hatorah Chéli (Editions Ma’yenotékha)