Paracha Vayigach
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

Comment le faire arrêter de fumer ?

Rédigé le Dimanche 26 Avril 2015
La question de Lea Z.

Kvod Harav,

Mon futur mari fume.

Baroukh Hachem, nous avons de bonnes aspirations, lui veut être Avrekh, et nous voulons construire un foyer où réside la Chékhina.

Il sait très bien que fumer n'est pas bon du tout et est mal vu du point de vue de la Torah, mais il me dit que malheureusement il n'arrive pas à s'arrêter...

Comment procéder pour lui faire arriver à arrêter de fumer ?

Je sais qu'il ne faut surtout pas agresser, et bien au contraire.

Merci pour vos conseils.

La réponse de Rav Emmanuel BENSIMON
Rav Emmanuel BENSIMON
1101 réponses

Chalom,

Tout d'abord, il faut rappeler que les plus grands décisionnaires ('Hafets 'Haïm, Likouté Amarim 13 ; Rav Ovadia Yossef, Yabia Omer 5 p.135) ont tranché qu'il est interdit de fumer car cela nuit à notre santé de manière certaine, transgressant ainsi la Mitsva de "Vous ferez très attention à votre vie".  Le 'Hafets 'Haïm a écrit que la cigarette affaiblit les forces de l'homme et peut même entraîner un danger pour sa vie !

Le Rambam (Hilkhot Déot 4) enseigne qu'on ne peut pas bien comprendre la Torah en étant malade : "C'est pourquoi on doit s'éloigner de toutes les choses qui peuvent nuire à notre santé".

Le Rav Ovadia Yossef mettait largement en garde le public contre la cigarette : "Fumer entraîne des maladies dans le sang, les intestins, comme l'ont prouvé les plus grands spécialistes. Celui qui fume détruit son âme et est cruel envers lui-même !" (Yalkout Yossef, Hilkhot Beth Haknesset p.243)

Comment y remédier ?

1- Réduire la quantité de cigarettes : Le Rav Ovadia Yossef a écrit que celui qui est très habitué à fumer doit réduire tous les jours le nombre de cigarette, jusqu'à ce qu'il parvienne à arrêter totalement.

2- Aide médicale : Il est bien d'être aidé également au niveau médical : patch, auriculothérapie (donne de bons résultats pour arrêter de fumer)... D'autres médecines parallèles pourront aider la personne. Faire plus de sport aidera également la personne.

3- La prière : Bien sûr, la prière de la personne est indispensable pour l'aider à surmonter cette tentation.

Béhatsla'ha.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BENSIMON
Haut de page