Projet dédié par un généreux donateur
Halakha Time
Rav 'Haïm BENMOCHÉ
Cours du Jeudi 13 Mars 2014

Une Brakha sur des aliments nocifs ?

Rav 'Haïm BENMOCHÉ

Si une personne veut par exemple manger de la matsa le soir de Pessa'h (pour accomplir la mitsva) alors qu'elle est allergique au gluten, doit-elle dire une berakha auparavant ? Doit-on dire une berakha sur un aliment dangereux ou non-cachère ? Pourquoi ? Une personne qui veut boire de l'huile d'olive sans la mélanger à quoi que ce soit ou manger des grains d'orge concassés devra-t-elle dire une berakha auparavant ? Pouquoi ? Que dit la Guémara à ce propos ? Quelle différence y a-t-il entre ces deux cas ? Quelle(s) conclusion(s) pouvons-nous en tirer sur le fait de dire (ou pas) de berakha avant de manger un aliment nocif ? 

Voir le quizz maintenant !

    Soyez le premier à commenter ce cours de Rav 'Haïm BENMOCHÉ
    Projet dédié par un généreux donateur