Voir la vidéo

1. Il est interdit de dire du Lachon Hara’ « anonyme » si on risque de deviner de qui l’on parle.

2. Pour le faire, on évitera de donner des détails qui permettent d’identifier la personne.

Source : Chemirat Halachone, 3-4

Jonathan BERDAH