Logo Torah-Box
Campagnes de sensibilisation

Sensible à la douleur de l'autre

Mis en ligne le Dimanche 14 Avril 2024

Message

  • Soyons sensibles à la douleur de l'autre...
     
  • "Le mal provoqué par une parole est parfois irrémédiable..." [Talmud, Baba Métsia 58]
     
  • "La joie la plus grande est de vivre une vie entière sans faire de peine à quiconque" ['Hazon Ich]

Casting

Scénario : Léa Nabet
Tournage et montage : Haï Ganem
Acteurs : Jonathan Berdah, Betsalel Benlolo, Anthony Coopmans, Eric Avidan, Israël Abtan, Michael & Sarah Abitbol, 'Hava Adida, Emmanuel Za.oui, Aharon Benhamou
Remerciements : Rav Gabriel Dayan
 

Détail

1. La Torah interdit de blesser verbalement son prochain comme il est dit : « Vous ne blesserez pas autrui » Vayikra, chapitre 25, verset 17.

2. La Torah conclut l’interdiction de blesser les sentiments de l’autre en disant : « Et tu craindras ton D.ieu » Car dans certaines situations, une remarque peut paraître innocente mais seul l’auteur des paroles sait qu’il les dit dans une mauvaise intention. Il doit se retenir de parler ainsi par crainte d’Hachem Qui connaît les pensées de son cœur.

3. Le vol provoque la perte des biens de l’autre qui ne sont pas une partie intégrante de son être alors qu’en le blessant verbalement, on le frappe au cœur. Talmud Baba Métsia 58b.

4. Combien un Juif doit prendre soin de ne pas blesser son prochain car si l’offensé crie vers Hachem, il sera aussitôt entendu et l’offenseur recevra son châtiment. Talmud Baba Métsia 59a.

5. On peut faire des réparations si l’on a endommagé les biens de l’autre. Par contre, le mal provoqué par une parole est parfois irrémédiable. Talmud Baba Métsia 58b.

Lumières sur la Paracha (Bamidbar)

Lumières sur la Paracha (Bamidbar)

Chaque paracha du livre de Bamidbar fait l'objet d'une étude approfondie et novatrice par le Rav Emmanuel Bensimon qui traitera notamment de 2 notions fortes : l'acceptation de la Torah par le peuple Juif et son entrée en Terre Sainte.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?