Voir la vidéo Télécharger la vidéo

Débat en compagnie de Rav Daniel Scemama et de Rav Israël-Méir Crémisi, animé par Alexandre Rosenblum.

Le phénomène de Téchouva, de retour vers D.ieu, s’est grandement accéléré ces dernières années. Il n’existe pas une seule famille, même très éloignée de la religion, qui ne compte pas un Baalé Téchouva parmi ses membres.
Très souvent, le Baalé Téchouva connaît des difficultés à concilier sa pratique récente des Mitsvot avec son ancienne vie : relations familiales, amicales, travail, loisirs, activités…

Prenons un moment pour échanger autour de ce sujet si important, dont la bonne appréhension par le Baalé Téchouva peut avoir une portée décisive sur la qualité de sa Téchouva.

1 - Prenons déjà un temps pour définir notre sujet : c’est quoi, la Téchouva ?

2 - Est-il possible de faire Téchouva lorsqu’on a une vie très « marquée » : marié avec un ou une non juive, soi-même ou enfants non circoncis…

3 - Après quelques mois et le premier élan passé, comment doit faire une personne qui a une mélancolie de certaines de ses activités passées, qui ne sont plus compatibles avec sa nouvelle pratique ?

4 - De quelle façon gérer ses relations familiales ou amicales ?

5 - Comment concilier son travail avec ses nouvelles pratiques ?

Alexandre ROSEMBLUM