Paracha Vayichla'h
Prochaine fête : 'Hanouka (dans 14 jours)
Contactez-nous
Monde de la Torah

Monde de la Torah

Rav Chmouel Errera est décédé à l'âge de 100 ans

Mis en ligne le Mercredi 24 Décembre 2014

C'est avec une profonde peine que nous apprenons la disparition d'un très grand Sage francophone, le Rav Chmouel Errera d'Aix-les-Bains, à l'âge de 100 ans. Illustre élève du Rav Chajkin, il consacra toute sa vie à suivre le chemin du ‘Hafets ‘Haïm.

Ses enseignements aussi doux que le miel attiraient les foules et métamorphosaient chaque personne qui avait le mérite de le rencontrer. Il n'hésitait pas à voyager malgré son âge avancé (jusqu’à l'année dernière à l'âge de 99 ans !) à Paris, Lyon et ailleurs afin d’y enseigner la Torah, encourager le Chalom -harmonie- dans les couples, et prodiguer ses conseils dans l'éducation des enfants dans la pureté et l’authenticité juive.Sa vie entière était consacrée au travail sur soi. Il s’est préservé toute sa vie de lever la voix, de critiquer quelqu'un ou même de se plaindre ; il était un véritable ange dans ce monde.

Sa parole si douce transperçait le cœur de chaque Juif, même celui du plus éloigné. Il était animé d’un désir inépuisable d’aider son peuple, en témoignent ses efforts incroyables, à un âge si avancé, de monter la colline de Tresserve à Aix-les-Bains pour arriver une heure avant l'office du matin, afin de prier pour les malades du peuple Juif…

Ces très brefs mots ne représentent qu'une infime partie de cette immense personnalité de la Torah qui a disparu aujourd’hui, laissant en deuil la communauté juive d'Aix-les-Bains, celle de France, ainsi que le peuple Juif tout entier.

Exceptionnellement, étant donné la grandeur exceptionnelle de ce grand homme, des hespédim seront prononcés en son honneur malgré la fête de ‘Hanouka pendant laquelle il n'est pas convenable d'en réciter.

L'enterrement aura lieu vraisemblablement Mercredi 24 décembre au soir à Jerusalem.

Nathan Wertenschlag (Lyon)


L'équipe Torah-Box espère vous faire parvenir dans les prochains jours des enregistrements audio des Hespedim sur le Tsadik, prononcés à Aix-les-Bains comme à Jerusalem. Tous ceux qui en possèdent peuvent nous les faire parvenir à l'adresse contact@torah-box.com.

Un jour, Rav Yossef Bentata a raconté que le Rav Errera lui apparu triste comme jamais il ne l'a été. Il s'approcha et lui demanda la raison. Rav Errera lui répondit qu'un chien avait aboyé en le voyant, et que cela ne lui était jamais arrivé de sa vie, il n'avait tout simplement jamais été aboyé par un chien. Il expliqua que lorsque l'homme se trouve à un niveau spirituel élevé, que sa vie est en adéquation avec son âme, alors à ce moment-là l'animal le ressent, se sent soumis et il est impossible qu'il puisse élever le ton. Et quand ce n'est pas le cas, alors il faut s'introspecter...

© Torah-Box
Haut de page