Contactez-nous
Pensée Juive

Pensée Juive

Hachem sauve les juifs à Pourim, mais pas lors de la Shoah ! (Rav Daniel ABDELHAK)

Mis en ligne le Mercredi 22 Mars 2017

Question de Anonyme :

Bonjour Rav,

C'est drôle que D.ieu intervient pour sauver quelques centaines de familles à travers la Perse antique, mais qu'Il ait oublié les dizaines de milliers de familles de l'Inquisition, les millions de familles de la Shoah.

Je crois que Ses priorités sont difficiles à avaler.

Je ne veux même pas parler des Grecques, Romains, Ottomans, Arabes etc.

Réponse de Rav Daniel ABDELHAK :

Chalom,

À Pourim, le peuple tout entier a suivi fidèlement son Rav (Mordékhaï Hatsaddik) et, incroyablement, ils ont jeûné 3 jours et 3 nuits en s'enveloppant de sacs et de cendres, sans le critiquer de fanatisme, et se sont inscrits dans un mouvement de Téchouva collective par rapport à leur faute d'avoir participé au banquet d'A'hachvéroch.

À l'issue de ces 3 jours de jeûne, Esther est intervenue et Haman fut pendu, et le droit fut donné aux juifs de leurs ennemis le 13 Adar, le jour qui était prévu pour leur extermination. Et c'est d'ailleurs la raison de ce jeûne d'Esther, pour se souvenir qu'Hachem exauce les prières d'Israël lorsque le peuple s'adresse à Lui en revenant vers Lui.

Ce n'est donc que lorsque les Bné Israël ont réparé leur erreur en jeûnant et en suivant respectueusement les directives de Mordékhaï et Esther que la menace d'ordre physique s'est résorbée et a disparu. Ce qui veut dire que s'il n'y avait pas de Tsadikim à cette époque, tels que Mordékhaï et Esther, il y aurait pu y avoir une Shoah. D'ailleurs, même s'il y avait des Tsadikim, s'ils n'avaient pas été respectés par le peuple qui aurait pu, en effet, refuser les trois jours de jeûne et la Téchouva, le miracle de Pourim n'aurait pas eu lieu, 'Hass Véchalom.

Pourvu que notre peuple s'inscrive donc toujours dans cette démarche de suivre les grands Tsadikim de la génération qui nous indiquent le chemin du retour vers Hachem, et que, grâce à cela, Il nous protège toujours de nos ennemis.

Kol Touv.

Les 10 dernières questions

Découvrez les 10 dernières questions posées aux Rabbanim de notre service "Question au Rav", qui permet à chacun de recevoir une réponse dans n’importe quel domaine du Judaïsme, en quelques jours.

Pour poser une question à un Rav, cliquez-ici

L'équipe TORAH-BOX
Haut de page