Vers la fin de parachat Vayéchev, la Torah nous raconte comment la femme de Potifar a tenté par tous les moyens de séduire Yossef, et combien celui-ci a dû rester fort pour se maîtriser. L'une des choses qui l'a aidé à ne pas craquer, c'est, comme le dit le Midrash, le fait que l'image de son père lui soit apparue à la fenêtre. A première vue, la précision "à la fenêtre" semble plutôt inutile. Mais ce cours explique ce qu'elle vient nous enseigner, montrant notamment qu'elle est liée à Hannouka.