Source de la coutume de la veilleuse avec un bijou à Roch 'Hodech Nissan

Rédigé le Mercredi 24 Mars 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

J'aimerais connaître la source à la coutume d'allumer une bougie avec de l'huile à Roch 'Hodech Nissan et de mettre dans cette même huile un bijou en or.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6466 réponses

Chalom Ouvrakha,

Cette coutume est tunisienne [voir fascicule Or Torah du mois de Nissan année 1989, Siman 102, page 627].

D'autres communautés [simiennes, turques et égyptiennes] en font de même, mais à la sortie de Pessa'h [Kétèr Chem Tov tome 3 page 365].

Certains ont voulu dire que c'est une forme de signe d'abondance, et puisque, selon un avis [Roch Hachana 11a], le monde fut créé au mois de Nissan, c'est une sorte de Roch Hachana.

Mais dans les textes des Rabbanim [Mamlékhèt Cohanim du Rav Chouchan Cohen, fils du Rav Khalfon Hacohen], nous pouvons comprendre qu'en fait, les femmes étaient les seules à ne pas avoir fauté en faisant le veau d'or, et elles n'ont pas donné leur bijoux pour ne pas s'associer aux idolâtres [Pirké Dérabbi Eli'ézer chapitre 44 rapporté dans le Tour Ora'h 'Haïm Siman 417].

Mais ces même femmes furent généreuses pour offrir leurs bijoux pour la construction du tabernacle [Parachat Vayakèl 35-22, et chapitre 36-7], et donc, pour rappeler ce mérite, le Roch 'Hodech Nisssan, date à laquelle le Michkan fut inauguré, elles offrent à nouveau leurs bijoux et leur or, et "inaugurent" leur offre, comme pour le Temple, en faisant une "onction" d'huile [Rambam Klé Hamikdach chapitre 1, Halakha 12]. On pétrit une petite pâte [Bessissa ou Bchicha] en souvenir des offrandes de pâte, et certains allument une bougie [en plus de celle de Roch 'Hodech], comme la Ménorah que l'on allumait dans le Michkan [voir Péra'h Maté Aharon du Rav Adir Cohen et 'Alé Hadass page 553].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA