Au début de ce cours, Rav Abdelhak parle de Yossef Hatsadik et de Asnat bat Potiféra. Il rappelle ce qui a sauvé Yossef de la faute, mentionnant notamment l'argument avancé par Yaacov Avinou. Il montre que, contrairement à ce qu'on aurait pu croire en ne lisant que superficiellement le texte des 'Hakhamim qui rapporte cet argument, ce n'est pas la recherche du kavod qui a dissuadé Yossef de fauter. Il explique en quoi les propos de Yaacov ont aidé Yossef à surmonter son nissayone (épreuve) , en parlant notamment la différence entre les térafim et les ourim vétoumim.