Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

2 questions sur les Bikourim

Rédigé le Mardi 10 Novembre 2015
La question de Nathalie A.

Chalom,

A l'époque du Beth Hamikdach, on offrait les prémices de la récolte à Hachem en les posant sur l'Autel ou bien on les offrait aux Cohanim ?

Aujourd'hui, les prémices sont-ils toujours d'actualité ? Si oui, comment fait-on ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6860 réponses

Chalom Ouvrakha,

A l'époque du Beth Hamikdach, la personne qui avait un champ en terre d'Israël et qui avait des prémices des sept espèces (blé, orge, vigne etc.) devait les amener à Jérusalem pour les donner aux Cohanim après une grande cérémonie (longuement rapportée dans le traité de Bikourim).

De nos jours, comme nous le constatons de la Michna à la fin de Chekalim, après la destruction du Temple, nous n'avons plus de Mitsva d'amener les Bikourim, car la Torah écrit (Chemot 23, 19) : "Les prémices nouvelles de ton sol, tu les apporteras dans la maison de l'Éternel ton D.ieu". Or, cette maison a malheureusement été détruite.

Si cela peut vous consoler, les Sages nous disent dans le Midrach Tan'houma que les prières peuvent compenser cette Mitsva (voir Chem Michmouel Parachat Ki Tavo de l'année 1910).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Chem Michmouel.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA