Logo Torah-Box

Brakha d'un yaourt avec des flocons d'avoine

Rédigé le Mercredi 22 Mars 2023
La question de Patricia Z.

Bonjour Rav,

Sur un mélange de flocons d'avoine moulu de son de blé moulu avec un yaourt, quelle est la première et la dernière bénédiction à faire ?

Toda Vétizkou Lémitsvot.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
404 réponses

Bonjour,

Vous faites apparemment référence à un yaourt dans lequel on mélange des flocons d'avoine moulu et du son de blé moulu.

Dans ce cas précis, la première bénédiction sera "Chéhakol" (Choul’han Aroukh Ora’h 'Haïm 208, 5, Halikhot Brakhot chap. 208, paragraphes 12 et 19).

Si l’on consomme 27-30 grammes de ce mélange dans un laps de temps de 6 ou 7 minutes maximum, la bénédiction finale sera "Boré Néfachot", sinon, on ne fera aucune bénédiction finale.

Voir Michna Beroura 208, 22, Kaf Ha'haïm 208, 36, Or Letsion tome 2, chap. 14 ,17, Yabi'a Omer tome 9, chap. 108, 96, Birkat Hachem tome 2, chap. 1, 6 et remarque 14, Halakha Beroura chap. 10 dans Birour Halakha alinéa 12 et Halikhot Brakhot chap. 210, paragraphes 8 et 16).

Mon maitre, le Rav Dayan Chlit''a, fait remarquer que si la farine a entrainé la formation d'un mélange compact, ses bénédictions seront plutôt ''Mézonot'' et ''Al Ami'hya'' ; pour plus de détails voir :

https://www.torah-box.com/question/benediction-des-flocons-d-avoine_46343.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Cordialement.

Elie (n°10) : Le feu : danger !

Elie (n°10) : Le feu : danger !

Outil pédagogique sous forme de livret en couleur et plastifié pour apprendre aux enfants à faire attention au feu.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH