Logo Torah-Box

Brakha du son de blé

Rédigé le Jeudi 23 Février 2023
La question de Arnold S.

Kvod Harav,

Peut-on consommer du son de blé (riche en fibre et donc bon pour le transit) ? Quelle est sa bénédiction ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

1. La consommation du son de blé est absolument permise tant qu'il s'agit d'un produit ne contenant aucun ingrédient interdit.

2. S'ils sont associés à d'autres aliments [yaourts, fruits coupés en morceaux, etc.], ils ne nécessitent pas de Brakha étant donné qu'ils ne constituent pas l'essentiel du mélange. 

3. Si vous les consommez tels quels :

S'il sont cuisinés, il faut réciter la Brakha Chéhakol.

S'ils ne sont pas cuisinés, il n'est pas nécessaire de réciter une quelconque Brakha. D'après certains, faudrait réciter la Brakha Boré Peri Haadama.

Dans la mesure du possible, il est bien de réciter la Brakha Chéhakol ou Haadama sur un autre aliment avant de les consommer.

Cha'aré Habrakha, nouvelle édition - 5774, page 678, notes 2-3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Cha'aré Habrakha.
Bien dans son corps, bien dans son âme d'après le Rambam

Bien dans son corps, bien dans son âme d'après le Rambam

Compilation et explications des recommandations médicales du Rambam. Philosophe, homme de sciences mais également décisionnaire et médecin, Maïmonide nous enseigne comment être « Bien dans son corps, bien dans son âme ». 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN