Logo Torah-Box

Différence entre la Michna et la Halakha

Rédigé le Lundi 9 Février 2015
La question de Nathalie A.

Erev Tov,

Merci de bien vouloir m'expliquer la différence entre la Michna de Rabbi Yéhouda Hanassi et la Halakha.

Par avance, nous vous en remercions.

La réponse de Arié HADDAD
Arié HADDAD
741 réponses

Bonjour Nathalie,

La Michna de Rabbi Yéhouda Hanassi se présente sous forme d'un recueil de textes très condensés, réduits au minimum et souvent difficiles d'accès. Pourquoi a-t-il choisi ce style d'écriture ? 

Les modalités d'application des Mitsvot - qui sont l'essence de la Michna - constituent ce que l'on nomme la "Loi Orale", qu'il est a priori interdit d'écrire. C'est pourquoi, bien que Rabbi Yéhouda sentit à son époque la nécessité d'écrire la Loi Orale de peur qu'elle ne s'oublie complètement, il voulut s'éloigner au maximum d'un réel style écrit et opta pour une formulation quasi "codée".

L'interprétation exacte des textes de Michna était alors transmise oralement, et c'est ainsi que l'on tranchait la Halakha, la décision finale en cas de controverse. Puis les générations baissèrent à nouveau, et il fallut écrire l'ensemble des commentaires transmis oralement, ce qui constitua le Talmud. Aujourd'hui, pour déterminer la Halakha, il faut donc étudier le Talmud en profondeur avec les interprétations des commentateurs du Moyen-âge (Richonim), les décisions qui figurent dans le Choul'han Aroukh de Rabbi Yossef Karo écrit il y a 500 ans, et les textes des derniers décisionnaires (A'haronim) afin de savoir comment trancher.

En espérant vous avoir éclairé, Kol Touv.

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Dans notre société où la femme est mise en avant pour son apparence, la Tsniout peut sembler rétrograde. Pourtant, contrairement aux idées reçues, la femme juive se doit d'être belle. A une réserve près : être belle ne se réduit pas à l'apparence.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Arié HADDAD