Logo Torah-Box

Essav respectait ses parents ?!

Rédigé le Mardi 12 Septembre 2017
La question de Elia S.

Bonjour Rav,

Pourquoi est-il dit qu'il n'y a pas eu de plus grand Kiboud Av Vaèm que celui d'Essav ?

Il comptait tuer le fils de son père à sa mort, est-ce noble ?

De plus, il n'a pas tenu parole puisqu’au moment de la rencontre, qu'Essav souhaitait fratricide, son père était vivant.

Sa mère le tient pour responsable du dégoût qu'elle éprouve de sa vie, Arayot, violence.

On dit aussi que les fumées de ses femmes étaient la cause de la malvoyance d'Isaac.

Et le Midrash de nous dire que ses questions sur le Ma’asser étaient fausses, afin de se faire passer pour un craignant D.ieu.

Alors, en quoi mettre des beaux vêtements pour servir de la nourriture lui confère le titre du meilleur Kiboud Av Vaèm qui soit, quand on trahit à l'extérieur l'éducation de ses parents ?

Surtout que les enjeux étaient générationnels.

La réponse de Rav Yehiel BRAND
Rav Yehiel BRAND
1168 réponses

Bonjour,

Essav cultivait un véritable et profond respect à l’égard de son père, et désirait lui faire plaisir, mais ses désirs vers la violence et les femmes l’ont attiré vers l’immoralité.

Il était "schizophrène" sur le plan moral, comme l’on trouve souvent dans le monde : "Les Tsaddikim sont dominés par le bon Yétser; les Récha'im par le mauvais Yétsér, et les moyens sont dominés par les deux Yétsarim" (Brakhot 61b).

Kol Touv.

Lois & Récits de ROCH HACHANA & YOM KIPPOUR

Lois & Récits de ROCH HACHANA & YOM KIPPOUR

Comprendre le sens et appliquer les lois des jours redoutables", du mois d'Eloul à Yom Kippour en passant par Roch Hachana. Pour mériter une bonne année !"

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yehiel BRAND