Aujourd'hui à Paris
04:24 : Mise des Téfilines
05:54 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:56 : Coucher du soleil
22:57 : Tombée de la nuit

Paracha Pin'has
Vendredi 10 Juillet 2020 à 21:35
Sortie du Chabbath à 22:56

Hiloulot du jour
Rabbénou Yaakov Ben Acher
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Manger à la table d'endeuillés

Rédigé le Dimanche 14 Janvier 2018
La question de Stéphane I.

Bonjour,

Pendant les 7 jours de deuil, est-ce que des personnes qui ne sont pas en deuil peuvent manger à la même table que les personnes en deuil ?

Cordialement.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4907 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il y a plusieurs problèmes à être attablé avec des endeuillés.

Le problème qu'il pourrait y avoir est celui du Zimoun. En effet, il y a une discussion si des endeuillés peuvent s'associer et répondre au Zimoun, et il y a plusieurs coutumes à ce sujet.

Il semblerait que la coutume Séfarade soit de permettre de faire Zimoun (voir 'Hina Vé'hisda sur le traité de Ketouvot page 8, ainsi que Guéchèr Ha'haïm tome 2, chapitre 18, et autres). Voir aussi Choul'han Aroukh 379-3.

De plus, toutes ces dérogations (de s'attabler et de faire Zimoun) ne sont données uniquement si on ne peut pas séparer les participants, car s'il y a possibilité de les séparer, on devra le faire, sinon, on pourrait comparer ce repas comme un repas amical qui est interdit (Yérouchalmi Mo'èd Katan chapitre 3 et Choul'han Aroukh 378-10).

Rappelons aussi que certains ont l'habitude de ne rien prendre de chez l'endeuillé.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA