Logo Torah-Box

Personne ne sait lire la Torah !

Rédigé le Mardi 14 Mai 2024
La question de Benjamin B.

Bonjour,

Que doit-on faire si, dans un Minyan, il se trouve qu'a posteriori personne ne sache lire la Torah ?

Vaut-il mieux simplement répéter mot à mot ce qu'un souffleur dirait ?

Dans la mesure où l'institution de lire la Torah en semaine est de ne pas laisser passer trois jours sans Torah, est-ce envisageable de lire dans le Séfer Torah une autre portion que celle de la semaine mais que quelqu'un connaît (Paracha précédente, Paracha de Roch 'Hodech, Chéma, etc.) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

Dans une telle situation, il faut et il suffit de lire sans les Ta'amim. Une personne se tiendra aux cotés du lecteur et corrigera uniquement les fautes de lecture afin que chaque mot soit correctement prononcé - quitte à répéter mot à mot. Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 142, Halakha 2 et Michna Broura, passage 8, Halakha Broura, volume 7, page 219.

La solution que vous mentionnez à la fin de la question n'est absolument pas envisageable.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Homme, Femme : 2 planètes qui fusionnent

Homme, Femme : 2 planètes qui fusionnent

En partant de situations de la vie quotidienne, démonstration de la façon dont les hommes et les femmes vivent les événements afin de les aider à mieux se comprendre.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN