Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:27 : Mise des Téfilines
06:39 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:11 : Coucher du soleil
22:02 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03

Hiloulot du jour
Rav Amram Ben Diwan
Afficher le calendrier

Pourquoi pas de Hallel Chabbath ?

Rédigé le Lundi 1er Juin 2015
La question de Eric H.

Chalom,

Lors des Yamim Tovim, Roch 'Hodech, 'Hanouka, et 'Hol Hamo'èd, on récite le Hallel, mais pourquoi pas pour Chabbath ?

Car le Hallel est une glorification, un remerciement à Hachem.

Le chabbat c'est pareil, on doit aussi Le remercier par un Hallel...

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6854 réponses

Chalom Ouvrakha,

Vous avez posé la question de la Guémara dans Arakhin 10, 'Hazak !

Nos Sages répondent que le Chabbath ne s'appelle pas "Mo'èd" (fête), et le Hallel n'est dit que durant les Mo'adim (fêtes).

Reste à savoir pourquoi le Chabbath ne serait-il pas considéré lui aussi comme un Mo'èd.

Le Chem Michmouel (Parachat Miketz 1919) s'est longuement penché sur la question. Certains nous disent (Arougot Habossem) que cela est dû au fait que, dans le Hallel, nous disons "Oubéyamay Ekra" ("Et les jours que je réaliserai, je T'invoquerai"), or le Chabbath est un jour fixé qui n'est pas dépendant de la réalisation de l'être, comme pour les fêtes qui sont dépendantes des Dayanim (juges rabbiniques) qui décideront quand fixer les jours.

Rappelons toutefois que, pour Roch 'Hodech, la lecture du Hallel est essentiellement une coutume, car il est vrai que c'est un Mo'èd, mais durant lequel on peut réaliser des travaux.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Chem Michmouel, Arougot Habossem.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA