Après avoir montré la particularité des semaines appelées "Chovavim" par rapport aux autres semaines de l'année, ce cours parle de la première paracha qui est lue dans cette période: la paracha de Chémot. Il explique que l'exil dont elle parle, l'exil d'Égypte, n'était pas seulement physique et épuisant pour le corps. Il s'agissait aussi d'un galout hadaat (d'un exil de l'esprit). Et, pour expliquer pourquoi, il commence par montrer combien nous sommes redevables à Hachem pour tout ce qu'Il nous donne car, sans Lui, nous ne pourrions vraiment rien faire.