Le passage de la Torah qui parle de la séparation entre Loth et Avraham est étonnant. En effet, comment Avraham Avinou, qui était si bon envers chacun, a-t-il pu rejeter son propre neveu ? Et comment Loth, qui était particulièrement dévoué pour l'hospitalité, a-t-il pu vouloir se séparer de la personne même qui la lui avait enseignée ? Réponse à travers des explications sur la mitsva d'être kadosh.