Question de Anonyme :

Bonjour,

Si un Cohen a eu des relations avec une Goya, perd-il son titre de Cohen ?

Merci.

Réponse de Rav Shimon GRIFFEL :

Bonjour,

Dans le cas où le Cohen en question retrouve, fréquemment, la femme en question ou qu'il se comporte avec elle comme un mari avec sa femme, il perd ses privilèges de Cohen [monter en premier au Séfer Torah, faire la Birkat Cohanim, etc.] et n'a pas le droit de travailler dans le Beth Hamikdach tant qu'il ne s'est pas séparé de cette femme (ou au minimum qu'il va s'en séparer le jour même) et qu'il n'a pas juré devant un Beth Din (tribunal rabbinique) de manière irrévocable qu'il ne refera plus une telle faute. Après cela, il retrouve son statut.

Voir Rambam Hilkhot Biat Mikdach 6, 9, Beth Yossef et Choul'han Aroukh Ora'h 'Haïm 128, 40.

Mais si le Cohen n'a succombé que deux ou trois fois, et qu'il n'a plus aucun lien avec la femme lui étant interdite, il lui est possible de monter en premier au Séfer Torah et de procéder à la Birkat Cohanim. Cependant, il est évident que cela n'atténue en rien la gravité de ses fautes sur lesquelles il doit faire une Techouva qu’Hachem attend avec impatience.

Voir Halakha Broura volume 6, page 480 au nom du Maharam de Rottenbourg.

Nous restons à votre disposition, Bé'ézrat Hachem, pour toute question.

Kol Touv.

Les 10 dernières questions

Découvrez les 10 dernières questions posées aux Rabbanim de notre service "Question au Rav", qui permet à chacun de recevoir une réponse dans n’importe quel domaine du Judaïsme, en quelques jours.

Poser une question à un Rav