C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Torah-Box annonce avoir conclu un accord avec le Beth Hamidrach “Halakha et Médecine”, présidé par le Gaon, Rav Asher Weiss.

L’Institut Supérieur d’Etudes Halakha et Médecine”, fondé à Jérusalem voilà quelques années par la famille Fould, est placé sous le haut patronage du Gaon, Rav Asher Weiss. Ce centre d’étude  gère un Institut de Recherches dans le domaine de la  Halakha et de la Médecine, doté de deux bâtiments, l’un à Haïfa, et l’autre à Jérusalem. Au sein du centre de Haïfa, des dizaines d’étudiants en médecine du Technion sont attelés à l’étude de l’ensemble des sujets en lien avec la Halakha et la médecine, ainsi qu’à celle de la connexion entre le monde scientifique, les découvertes de la médecine moderne et la Halakha. Une communauté virtuelle internationale importante a à présent accès à des leçons abordant une multitude de sujets spécifiques, ainsi que des articles de fond ayant pour objet la Halakha et la médecine. Le centre de Jérusalem lui, animé par de jeunes Rabbanim, se consacre à l’investigation poussée des textes de la Halakha traitant de médecine, avec pour objectif de présenter au public des guides de référence de Halakha, détaillés et accessibles, dans des domaines où la connaissance  disponible n’est pas à même d’en fournir.

Le directeur du centre, Rav Yossef Shprung, raconte : « le centre d’étude de Haïfa est en passe d’accomplir une véritable révolution dans le domaine de la Halakha et de la médecine. En effet, jusqu’à aujourd’hui ces deux univers étaient totalement compartimentés. Les médecins religieux avaient besoin de plus de connaissances en matière de Halakha, tandis que les Rabbanim ne disposaient que d’un accès restreint à une connaissance exacte et actualisée de la médecine. Quand on parlait alors de technologies avancées dans des secteurs dynamiques tels que la fertilité, on trouvait très peu de Rabbanim capables de mener des études poussées sur de tels sujets, et d’analyser les positions de la Halakha en la matière. Dans notre centre, nous aspirons à ce que les médecins possèdent des connaissances plus vastes en Halakha, et aussi que leurs recherches contribuent à la consolidation des connaissances des Rabbanim qui étudient à Jérusalem ».

En ce moment, les Rabbanim du centre de Jérusalem conduisent une analyse approfondie de l’ensemble des Halakhot  en rapport avec la vieillesse. Aujourd’hui, avec le développement de la médecine et la sensibilisation à un mode de vie plus sain, l’espérance de vie augmente et la majorité de la population parvient à franchir la barre des 80 ans. Cette situation soulève une plus grande prise de conscience quant à la nécessité d’une formation significative à la Halakha   pour les âges avancés, qu’il s’agisse des personnes âgées elles-mêmes, ou bien des proches parents qui prennent soin d’eux. 

Le Rav Israël Meïr Malka, Chef du Projet au centre de Jérusalem, explique : « Il faut être conscient que, lorsqu’une personne a atteint un âge avancé, elle a naturellement contracté plusieurs maladies, et fait face à plusieurs handicaps qui perturbent son fonctionnement quotidien. La dépendance va changer sa vie du tout au tout. A présent, la moindre action va soulever des questions de Halakha, alors même que la plupart du temps il n’en a pas conscience. Un autre défi non négligeable consiste pour un aidant familial à prendre en charge un parent âgé. On parle de personnes approchant la soixantaine, qui s’occupent de leur famille, parfois même de petits-enfants, et qui de surplus doivent prendre soin de leurs propres parents. Ils font tout cela par amour, mais sont confrontés à de nombreuses questions de Halakha très complexes, par exemple concernant le placement de la personne âgée en maison de retraite, ou bien l’administration de soins de dépendance par un soignant non-juif. »

Le défi Halakhique est grand, et malgré tout il n’existe toujours pas de réponse Halakhique, détaillée et limpide, accessible à tout un chacun. « Nous disposons d’un certain nombre d’outils intéressants, afin de fournir des solutions en vue du bon déroulement de cette mission », affirme le Rav Schprung. « Le Gaon, Rav Asher Weiss, l’un des grands Décisionnaires de la génération, dirige notre Institut ; il est par ailleurs expert reconnu, habilité à répondre à des questions complexes requérant des connaissances sur les technologies de pointe, et apte à faire face à des situations inconnues par le passé. De plus, la combinaison de Rabbanim expérimentés avec de jeunes médecins, sous les directives du comité médical composé d’experts dans les domaines de la gériatrie, de la neurologie et de la dépendance, nous permet de mettre au point une réponse Halakhique précise au sujet de questions telles que la ‘démence’, ou les handicaps, et ce de la façon la plus complète ».

Torah-Box apporte son soutien au Beit Hamidrach Halakha et Médecine, en vue de faciliter la possibilité de poser leurs questions aux Rabbanim de nos centres d’études. Ceux-ci adressent des réponses Halakhiques qui seront publiées chaque semaine sur le site de Torah-Box.

Les questions peuvent être envoyées à : bmg.zikna@gmail.com

Centre Halakha et médecine