Comment comprendre le conflit entre Yossef et ses frères ? Comment comprendre qu'il ait médit d'eux, et qu'eux l'aient haït ? De si grands tsadikim pourraient-ils faire des fautes aussi basses ? Lorsque la Torah nous dit qu'un tsadik a fauté, devons-nous prendre cela au sens littéral ? Pourquoi ? Comment se fait-il que la Torah nous parle des fautes commises par tel ou tel tsadik ? N'est-ce pas du Lachone Hara ? Réponse à ces questions à partir d'un commentaire du Saba de Slabodka sur un étonnant passage des Téhilim, qui nous dit: "N'endurcissait pas votre cœur comme la génération du désert"...