Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:16 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Fuligule, Cachère ?

Rédigé le Jeudi 29 Septembre 2022
La question de Sarah L.

Chalom,

Je voudrais savoir si le fuligule est Cachère s'il vous plaît ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
1895 réponses

Bonjour,

La question me paraît assez théorique, dans la mesure où je suppose que vous achetez votre volaille en boucherie Cachère, et que le boucher ne peut vendre que ce que sa surveillance rabbinique lui autorise de vendre.

Le fuligule est un canard. Bien qu'en principe on considère que le canard est une espèce Cachère, il faut se montrer prudent, car il existe une multitude d'espèces de canards.

Or, en ce qui concerne les volatiles, il faut se fonder uniquement sur la Massorète, c'est-à-dire la transmission. En effet, la Torah énumère une liste de 24 volatiles interdits. Rachi explique que si la Torah a préféré énumérer les volatiles interdits plutôt que les volatiles permis, c'est parce que les volatiles permis sont beaucoup plus nombreux (car la Torah est avare en mots)

Cependant, comme il est difficile d'identifier les 24 espèces énumérées par la Torah et leurs dérivés, il a été décidé qu'on ne consommerait que les oiseaux pour lesquels on a une transmission fiable selon laquelle nos ancêtres en consommaient. A titre d'exemple, la Talmud cite l'exemple du Zarzir ('Houlin 62a), assimilé aujourd'hui au martin. A l'époque, certaines personnes, en particulier les habitants de Kfar Timnata, consommaient de cet oiseau en pensant qu'il était Cachère. Mais Rabbi Eli'ézer affirma qu'ils étaient dans l'erreur. D'où l'importance de se fier à la transmission.

Pour en revenir au fuligule, il existe une Massorète sur cet oiseau comme l'atteste Rav Israël Méir Lewinger dans son Maor Lacacheroute volume 1, page 294 à l'entrée Aythya fuligula qui est le nom scientifique du fuligule.

Cependant  attention, en ce qui concerne les espèces animales, il faut se montrer très prudent pour les raisons suivantes :

1. On emploie souvent des noms vernaculaires qui regroupent plusieurs espèces. Et on peut avoir sous une même appellation des espèces Cachères et des espèces non-Cachères.

2. Il existe plusieurs espèces semblables mais non identiques.

3. Seul le nom scientifique est internationalement reconnu.

En conclusion, il est indispensable de se fier à un spécialiste qui pourra attester qu'il s'agit d'un Aythya fuligula et rien d'autre.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN