Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

L'honneur qui revient aux non-juifs

Rédigé le Lundi 2 Mars 2015
La question de Déborah B.

Chalom Rav,

Concernant les non-juifs, j'aimerais savoir :

1) Avons-nous des raisons justifiant une conduite différente de celle que nous avons envers nos frères ?

2) Accomplissons-nous une Mitsva de la Torah si l’on fait du ‘Hessed ou si l’on s'adresse gentiment à un non-juif ?

3) Transgressons-nous une faute si l’on ne respecte pas un non-juif ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32246 réponses

Bonjour,

1. Il n'y a, vraiment, aucune raison de penser à une différence. On doit, cependant, se méfier de notre comportement vis-à-vis d'Hachem, car le comportement de ceux qui nous entourent est l'ombre fidèle et le reflet absolument authentique de notre manière d'accomplir les Mitsvot. Voir Dévarim [28, 10] : "Et toutes les nations de la terre verront que le Nom de D.ieu est sur toi, et elles te craindront". Nos Sages expliquent : lorsque ta soumission à la volonté de Hachem sera irréprochable. Il va sans dire que dans les quartiers dangereux où les risques encourus sont importants, il faudra faire preuve de prudence et ne pas s'attendre ou croire aux miracles.

2. OUI. Il n’y a aucune différence avec la conduite que nous devons avoir envers un juif.

Rabbi Yéhouda Hanassi a souffert, durant 13 ans, de très fortes douleurs aux dents et au ventre car il s’est adressé, durement, à un petit veau qui s’est dirigé vers lui au moment où il devait être égorgé.

C’est uniquement lorsqu’il gronda des personnes qui s’apprêtaient à tuer des rats, que ses douleurs disparurent.

Voir Talmud Baba Métsia 85a et Pné Moché sur Talmud Yéroushalmi, Kilaïm, chapitre 9, Halakha 4.

Ceci est suffisant pour prouver l’importance du respect qui est dû aux créatures d'Hachem.

3. Oui. Dans le Talmud Brakhot 17a, il est dit à propos de Rabbi Yo'hanan ben Zakaï que PERSONNE NE DEVANÇAIT JAMAIS SON SALUT [DANS LA RUE], PAS MÊME LES NON-JUIFS. Il s'empressait de saluer chacun afin de lui prouver son estime. Les non-juifs sont des créatures de D.ieu. On se doit de les respecter et les honorer au même titre que n'importe quel autre juif.

Même les non-juifs ont une place qui leur est réservée dans le monde futur !

Voir Rambam, Hilkhot Mélakhim, chapitre 8, Halakha 11.

Si vous avez une question plus précise, je me ferai un plaisir d'y répondre.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pné Moché, Rambam.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN