c Question au Rav : Pourquoi les Kerouvim sont devant le Gan Eden et l'arche d'alliance ?

Pourquoi les Kerouvim sont devant le Gan Eden et l'arche d'alliance ?

Rédigé le Lundi 7 Mai 2018
La question de Anonyme

Bonsoir Rav,

Les chérubins sont des anges particuliers et peu cités dans la Torah.

Y a-t-il une relation entre le fait que D.ieu ait placé ces anges devant le Gan Eden pour le surveiller et sur l’arche d’alliance ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27714 réponses

Bonjour,

Le terme Kérouvim est l’une des appellations attribuées aux anges.

Le Rambam, Hilkhot Yessodé Hatorah, chapitre 2, Halakha 7, les cite toutes :

‘Hayot Hakodech, Ofanim, Erelim, ‘Hachmalim, Serafim, Malakhim, Elohim, Bné Elohim, Kerouvim, Ichim.

Ces appellations varient en fonction de leur mission ou de leur importance.

Le Gaon de Vilna dévoile : les Kérouvim sont des anges ayant la forme d’un corps humain auquel sont « ajoutées » des ailes.

Sur l’Arche Sainte, les Kérouvim ont le visage d’un garçon et d’une fille. Leurs ailes se déploient vers le haut pour enseigner que l’homme doit aspirer à s’élever afin de comprendre la sagesse du Maître du monde et Le servir du mieux possible. Leurs visages, tournés l’un vers l’autre, sont dirigés vers le bas en direction de l’Arche pour enseigner que la source authentique de sagesse est la Torah et qu’il faut l’utiliser pour s’unir à ses semblables.

Ils ont été placés à l’entrée du Gan Eden afin d’empêcher Adam d’y entrer à nouveau et afin de lui faire prendre conscience du niveau qu’il a manqué d’atteindre.

Les Kérouvim ont été créés avant le Gan Eden. Ils ont une sainteté supérieure. Ils sont ceux qu’Hachem a désignés pour envoyer la lumière de la Torah sur les créatures.

Leur mission [à la porte du Gan Eden] sera, désormais, de dispenser les enseignements de la Torah à l’homme afin qu’il ne se laisse plus dissuader par les ruses du Yétser Hara et qu’il puisse mériter, de nouveau, une félicité éternelle et l’accès à l’endroit où la proximité avec le Créateur du monde lui apportera le plus grand bonheur.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 3, verset 24, passage Véounkelos Tirgeme.  

Une petite perle :

Rabbi Yaacov Kamenetsky signale que c’est le même terme qui désigne les Kérouvim, formes d’enfants à l’aspect d’anges, taillés à même le couvercle de l’Arche Sainte ; dans le contexte du Gan Eden, ils sont destructeurs, tandis que dans le contexte du Michkan, ils représentent le pouvoir vivifiant de la Torah.

C’est une allusion à l’importance de l’éducation : les enfants, selon la manière dont ils sont éduqués, peuvent devenir des « anges » ou, qu’à D. ne plaise, des démons [d’après certains de nos maîtres, les Kérouvim n’inspiraient pas confiance mais plutôt la peur - Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 3, verset 24].

Voir Le ‘Houmach, édition Edmond J. Safra, pages 20 et 480.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN