Logo Torah-Box

Préparatifs du Mikvé, le jour-même ?!

Rédigé le Lundi 13 Novembre 2017
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-il possible de prendre le "vrai bain" et de faire tous les préparatifs la veille du Mikvé et de se contenter d'une douche le jour du Mikvé, si on sait que l'on n'aura pas le temps de se préparer le jour-même ?

Que doit-on obligatoirement garder comme préparation pour le jour-même du Mikvé ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. A priori, il faut faire tous les préparatifs dans l’heure qui précède l’immersion et en étant au Mikvé. Le bain est un moyen d’être assurée qu’aucune particule étrangère [‘Hatsitsa] ne se trouve sur le corps. Si le bain est éloigné de l’immersion, les risques de ‘Hatsitsa en menacent la validité.

2. En cas d’impossibilité, il est permis de les faire en étant à la maison. Dans une telle éventualité, il est bien de faire une vérification [rapide] avant de se tremper.

A ce sujet, voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 199, Halakha 3, Afiké Mayim, chapitre 12, Halakha 13 et Otsrot Hatahara, chapitre 6, Halakha 23.

3. J’ignore ce à quoi vous faites allusion lorsque vous écrivez : « Si l’on sait que l’on n’aura pas le temps de se préparer le jour-même ».

S’agit-il, vraiment, d’un cas de force majeure ?

Vous devez tout faire pour disposer d’une petite heure [ou un peu moins] afin de vous préparer correctement et conformément aux exigences de la Halakha.

C’est une heure qui vous apportera honneur et bonheur !

4. S’il s’agit vraiment d’un cas de force majeure [ce qu’il faut démontrer], il faut agir, plus ou moins, pareillement à un Mikvé coïncidant avec la sortie d’un Chabbath qui est un Yom Tov [Yom Tov qui tombe à la sortie d’un Chabbath] :

Dans votre cas, il faut faire tous les préparatifs le plus proche possible de l’immersion [même en matinée [ce qui est interdit durant Yom Tov] ; ou la veille, s’il s’agit d’un cas de force majeure].

Entre cette « préparation » et l’immersion, il faudra faire preuve de vigilance [si vous avez des enfants, si vous faites de la cuisine, ou si vous avez des activités manuelles « à risques »] afin d’être assurée qu’aucune particule étrangère ne se colle au corps.

Avant l’immersion, il faudra prendre une douche à l’eau chaude, se peigner à nouveau les cheveux [ce qui est interdit durant Yom Tov], se nettoyer soigneusement les dents, et faire une vérification générale afin d’être assurée qu’aucune particule étrangère [‘Hatsitsa] ne se trouve sur le corps [attention aux plis à certains endroits du corps].

A ce sujet, voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 199, Halakha 6, Afiké Mayim, chapitre 12, Halakha 18-22 et Otsrot Hatahara, chapitre 6, Halakha 34-38.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rabbi Yaakov Edelstein - une conduite exemplaire

Rabbi Yaakov Edelstein - une conduite exemplaire

Biographie journalistique du Rav Yaakov Edelstein : “Une échelle dont les pieds étaient à terre et la tête atteignait les cieux”

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN