Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:22 : Mise des Téfilines
05:52 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:58 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat
Vendredi 8 Juillet 2022 à 21:36
Sortie du Chabbath à 22:58

Hiloulot du jour
Rabbi Menahem Mendel Schneerson (Loubavitch)
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Samedi 2 Juillet 2022

Prison, sanction juive ?

Rédigé le Dimanche 7 Novembre 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

La prison est-elle une sanction juive ?

Je parle d'une sanction d'un Beth Din (tribunal rabbinique) juif et non d'un tribunal non-juif.

Sinon, pourquoi ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31031 réponses

Bonjour,

A. La prison : peine de mort

Lorsqu'un fauteur avait commis une transgression passible de mort mais dont le témoignage ne répondait pas aux exigences de la Halakha [*] il ne pouvait pas être exécuté par le tribunal. Mais étant donné qu'il s'agissait d'un détail n'entraînant pas la nullité du jugement, on le plaçait dans une Kippah = petite prison très étroite où il était nourrit d'une certaine manière qui allait entraîner sa mort indirectement. Rambam, Hilkhot Rotséa'h, chapitre 4, Halakha 8, Encyclopédia Talmudit, volume 31, pages 933-965.

[*] Les deux témoins ont vu la faute mais ils ne se voyaient pas,

[*] L'avertissement indispensable précédant la faute n'était pas suffisant.

De même lorsqu'une personne avait transgressé deux fois une faute passible de Karet et avait reçu la flagellation qui lui revenait - Malkout [39 coups], lorsqu'il récidivera pour une troisième fois, il sera puni comme mentionné précédemment.

Il y a d'autre cas où le fauteur était passible de la Kippah.

B. La prison : décourager de commettre une faute ou inciter à changer de comportement

Dans le Talmud Sanhédrin 46a et Pessa'him 91a, nous apprenons que le tribunal rabbinique avait le pouvoir de punir certains fauteurs en leur attribuant une punition qui ne leur était pas destinée ou qui n'était pas prévue [comme la prison]. Voir aussi Choul'han 'Aroukh - 'Hochen Michpat, chapitre 97, fin de la Halakha 15. De nos jours, en Israël, c'est en vigueur dans certains cas.

C. La prison : en attente d'une vérification de la punition ou du résultat d'une enquête

Une telle "punition" est mentionnée à deux reprises dans la Torah : Vayikra 24, verset 12, Bamidbar 15, verset 34.

A propos de "la prison", voir Pa'amé Yaacov [Rav Tsvi Ben Yaacov], volume 41, année 5759, pages 30-33 et la très belle étude publiée par Rav Lipéh Y. Kaminer dans Te'houmine, volume 9, pages 134-155 ainsi que 'Assé Lékha Rav, volume 3, réponse 57.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN