Logo Torah-Box

Rembourser mon fils fait-il partie de la Mitsva de payer un employé en son temps ?

Rédigé le Lundi 1er Février 2021
La question de Arnold S.

Kvod Harabbanim,

Pendant cette période de pandémie, mon fils nous fait les courses et nous les livre. Bien sûr, je le rembourse de suite, par virement bancaire.

Suis-je dans le cadre de la Mitsva "Béyomo Titèn Skharo", ou est-ce uniquement pour un employé ?

Je crois que la question est importante, car, si je suis dans le cadre de cette Mitsva, je dois avoir l'intention de l'accomplir quand je vire l'argent. Ne dit-on pas que les Mitsvot exigent une Kavana (intention) ?

Merci pour votre aide à mieux accomplir la Torah.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
37873 réponses

Bonjour,

Le remboursement d'une dette ne rentre pas dans le cadre de la Mitsva consistant à payer un employé à temps.

Votre fils n'est pas "payé" pour le service qu'il vous rend, il perçoit, uniquement, la somme qu'il a dépensé pour faire les achats, sans plus. Mais une immense récompense l'attend pour la Mitsva de venir en aide à ses parents !

Cependant, lorsque l'on rembourse une dette, de nombreux décisionnaires pensent que nous accomplissons une Mitsva comme cela est mentionné dans le Talmud Ketoubot 86a. D'après certains de nos maîtres, la Mitsva consiste à respecter sa "promesse" tacite de rembourser [Rachi sur Talmud Ketoubot 86a] ou à se défaire de ce qui ne nous appartient pas [Radbaz, volume 2, réponse 610]. Voir Pit'hé Techouva, chapitre 97, passage 4 et Encyclopédia Talmudit, volume 9, pages 227-229.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN