En quoi le 9 Av est-il un jour de consolation ? N'est-ce pas plutôt un jour particulièrement triste ? Comment comprendre que, chaque année, à cette date, nous pleurons depuis des générations parce qu'une fois, dans le désert, nos ancêtres ont pleuré cette nuit-là ? Pourquoi leurs pleurs ont-ils été qualifiés de vains ? En quoi le pleur d'une personne est-il l'expression de son intériorité ? Réponse à travers des phases de Guémara et des propos du Mikhtav Méeliahou.