Malgré les bienfaits spirituels que nous apportait le Beth Hamikdach et le fait de vivre en Israël, nous avons fauté. Comment donc, en l'absence de Beth Hamikdach et en exil, allons-nous mieux nous comporter ? En quoi la destruction du Beth Hamikdach peut-elle nous aider à nous améliorer?